Bonheur 1 : apprendre une méditation scientifiquement prouvée.

Temps de lecture : 6 minutes

 

meditation« Vous devriez prendre le temps de vous asseoir pour méditer pendant 20 minutes chaque jour. Si vous êtes trop occupés, vous devriez vous asseoir chaque jour pour méditer une heure.  » – proverbe Chinois.

Bonjour !

J’espère que tout va bien pour vous ! Ceci est le premier article que je vous écris dans cette série.

J’ai toujours eu un intérêt concernant ce sujet, mais cet intérêt dans le bonheur et le bien-être est devenu réellement fort il y a 2 ans. A cette époque, je me suis rendu compte que non seulement notre santé émotionnelle, spirituelle et mentale en dépendaient mais physiologiquement nous dépendions aussi de ce bonheur de vivre une vie longue et saine.

Tout est interconnecté, et le sujet d’aujourd’hui a une influence directe et éprouvée dans notre apparence et aussi dans les hormones qui interfèrent avec notre poids.

Une série de questions m’a vraiment intrigué :

-«Qu’est-ce que fait qu’un être humain puisse se sentir heureux ? Pourquoi certaines personnes semblent avoir tout et ne se considèrent pas ou ne se sentent pas heureux ?

-Pourquoi, parfois, semble-t-il que nous choisissions de nous sentir mal plutôt que de nous sentir bien ?

Le sens commun du bonheur est si vague et si plein de foutaises, comme ce qui concerne une alimentation saine, que parfois cela en devient tabou, ou exerce une mauvaise charge émotionnelle sur les individus.

Malgré les mauvaises formulations du bon sens, c’est une zone scientifique très riche et fascinante, où touts les domaines sont mélangés !

L’accent était toujours mis sur les réponses logiques, cohérentes et éprouvées scientifiquement. Je crois avoir acquis une base solide pour avoir une bonne compréhension de ces questions.

À la fin de cette série, j’espère pouvoir partager avec vous ces bases, qui ont vraiment beaucoup de valeur : une vision sensible et très complète, des techniques et des outils efficaces pour obtenir des résultats dans ce domaine.

La méditation entraîne votre esprit au bonheur :

Il est souvent dit que la méditation peut entraîner et modifier l’esprit, en nous rendant plus heureux, mais peu de choses sont dites sur la façon dont cette réalité est désormais possible, et surtout sur la façon de méditer pour réaliser ce changement.

Le plus drôle est que lorsque vous demandez à une personne qui médite comment elle le fait, il ressort que chacun médite d’une manière différente. En général, tous ceux qui méditent ont toujours une explication très vague sur la façon de méditer 🙂

MeditationL’étude de cette méditation spécifique a démontré que nous pouvons apprendre des émotions positives de la même façon que nous apprenons à jouer d’un instrument de musique ou à pratiquer un sport. Cela renforce les circuits du cerveau chargés de sentir et de détecter ces sensations. Il a été possible de vérifier l’activation et le renforcement de ces systèmes en IRM.

Les gens qui font ce type de méditation ont été en mesure d’augmenter leurs niveaux de bonheur et pendant de longues périodes. Physiologiquement les résultats étaient supérieurs aux antidépresseurs forts.

Oui, cette méditation change réellement votre cerveau pour un mieux et augmente les hormones du bonheur qui coulent dans vos veines, d’une façon plus puissante qu’un antidépresseur. Cela paraît fou, non ?

La méditation étape par étape :

Cette méditation est appelé Compassion Meditation – la méditation de la compassion. C’est la méditation utilisée dans l’étude. Le surnom que je lui ai donné est la méditation câlin, car il c’est un moyen plus facile de s’en souvenir =)

C’est une méditation simple, 20 minutes est plus qu’assez pour la faire. Vous pouvez la faire avant de vous coucher, au réveil, ou quand vous avez un moment approprié.

Asseyez-vous confortablement, vous pouvez également vous allonger. Prenez une profonde respiration et fermez doucement vos yeux.

1 – Commencez à penser à quelqu’un que vous aimez vraiment.

Quelqu’un qui vous inspire, que vous rend bien. Quelqu’un que vous aimez beaucoup. Vous pouvez voir la personne, dire son nom avec votre voix mentale, sentir sa présence. Avec votre voix mentale, commencez à dire des phrases de compassion pour cette personne. Un échantillon de phrases pour que vous puissiez vous repérer :

  • Dites à la personne : que vous soyez libre de toute souffrance ou douleur. Que vous vous sentez bien et heureux.
  • Prenez mentalement cette personne dans vos bras et faites lui un câlin affectueusement.
  • Répétez le processus avec les gens que vous aimez.

2 – Après quelques minutes, transférez tous ces pensées à vous-même.

  • Dites-vous : que je puisse me sentir libre de toute souffrance et toute douleur. Que je puisse me sentir bien et heureux.
  • Visualisez la souffrance et la tristesse vous quitter, sortir de votre corps définitivement.
  • Faites un câlin mental avec vous-même.

3- Imaginez quelqu’un avec qui vous avez une relation difficile. Dites à la personne :

  • Que vous soyez libre de toute souffrance ou douleur. Que vous vous sentez bien et heureux.
  • Envoyez vos pensées positives et faite un câlin mental avec cette personne.
  • Répétez le processus avec les gens avec lesquels vous avez une relation difficile.

Ps : la haine et l’amertume sont un poison pour ceux qui le cultivent et seulement pour eux, personne d’autre. Même s’il est rationnel d’éviter ou de faire attention à certaines personnes, ce qui n’est pas rationnel est de nourrir des sentiments qui nous rendent malades. Débarrassez-vous de la haine et de tout ce qui vous fait du mal 😉

4 – Imaginez quelqu’un avec qui vous n’avez aucune connexion actuelle.

La caissière du supermarché, le conducteur de bus, la personne que vous croisez dans la rue et dont vous savez qu’elle vit à proximité de votre domicile, etc.

  • Dites à la personne : que vous soyez libre de toute souffrance ou douleur. Que vous vous sentez bien et heureux.
  • Prenez, mentalement cette personne dans vos bras et faites lui un câlin affectueusement.

5 – Terminez la méditation en offrant de la compassion à tous les êtres vivants de l’univers, sans limitation :

  • Que tous les êtres vivants se sentent libres de la souffrance et de la douleur, que tous les êtres humains se sentent bien et heureux.
  • Faites un câlin mentale à l’univers.

La première fois que j’ai fait cette méditation, le sentiment de libération était tellement bon que j’ai perdu compte du temps. Donc, méditez autant de fois et autant de temps vous le souhaitez.

Si vous avez des questions, laissez vos commentaires en bas ! Appréciez et partagez !

Un câlin à vous et un autre à l’univers =)

Geosh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *