Inflexibilité métabolique : comment augmenter votre capacité à brûler des graisses ?

Temps de lecture : 5 minutes

How-to-Lose-Weight-Using-Your-Smartphone.Bonjour tout le monde !

La plupart des personnes qui sont en surpoids souffrent d’inflexibilité métabolique. Aujourd’hui je veux vous expliquer comment se débarrasser de ce problème !

Si vous avez eu du mal/ si vous ne vous êtes pas adapté à une alimentation qui favorise l’amaigrissement ou si vous avez du mal à garder votre poids, lisez ceci avec beaucoup d’attention.

Pour comprendre l’inflexibilité métabolique nous devons d’abord la connaître :

La flexibilité métabolique

La flexibilité métabolique est la capacité du corps à changer de combustible entre les acides gras (graisse) et le glucose (glucides). Le corps est comme une voiture hybride, il peut « rouler » avec des graisses ou des glucides comme combustible.

Cette flexibilité nous permet de contrôler la glycémie (le sucre dans le sang) après avoir mangé, brûler des graisses entre les repas et répondre en accord avec les besoins d’énergie du corps lorsque nous faisons des exercices.

imagesUne curiosité est que nous pouvons mesurer, à partir de notre respiration, quelle est la proportion de glucose et acides gras que nous sommes en train de brûler à un moment donné.

Pour brûler des graisses, nous avons besoin de plus d’oxygène, nous expirons moins d’oxygène que nous inspirons. Pour brûler du glucose, c’est le contraire, c’est un processus d’anaérobie.

Nous brûlons plus de sucre avec en exercice d’anaérobie (haute intensité) et plus de graisses avec un exercice d’aérobie (faible intensité). C’est ainsi que notre corps s’adapte en accord avec le besoin de l’exercice, brûlant plus de graisses ou glucose, cela dépend de l’intensité de l’exercice.

Inflexibilité métabolique

Eh bien, maintenant que vous avez déjà compris ce qu’est la flexibilité, vous comprenez l’inflexibilité, n’est-ce pas ? L’inflexibilité c’est quand le corps a des difficultés pour changer d’un combustible à l’autre.

cant-lose-weightCette inflexibilité se passe au niveau cellulaire, lorsque le corps commence à avoir des difficultés à oxyder les acides gras pour générer de l’énergie dans les cellules. Cette difficulté fait partie des causes de la résistance à l’insuline et de l’obésité, c’est à dire, cela se passe avant la résistance à l’insuline.

Lorsque le corps ne peut pas métaboliser la graisse, alors il démarre le catabolisme, c’est à dire, il commence à brûler vos muscles! Cela se passe lorsqu’une personne n’a pas la capacité à brûler des graisses normalement.

Ainsi, lorsque la glycémie est faible, la personne atteinte de l’inflexibilité métabolique peut ressentir de la fatigue, avoir des tremblements et avoir TRES faim.

Cette personne peut avoir des difficultés à maintenir les niveaux d’énergie, à faire des exercices, à s’adapter à une alimentation faible en glucides, etc. Eh bien, c’est logique, il n’existe pas de super foie qui puisse satisfaire au besoin disproportionné de glucose des milliers de cellules, lorsque le métabolisme de graisse ne peut pas générer suffisamment d’énergie.

Comment renverser cette inflexibilité ?

Et c’est ici que viens le plus grand conseil : L’inflexibilité est liée à l’obésité, c’est à dire, la personne avec un excès de poids a toujours des problèmes à oxyder les graisses. Certaines personnes plus que d’autres. Une grande partie des personnes en surpoids qui changent leur alimentation, en supprimant les glucides denses (biscuits, gâteaux, pains, pâtes, farines, céréales, etc) réussissent à perdre beaucoup de poids et s’adaptent rapidement à cette alimentation. Elles maintiennent un niveau de conditionnement cellulaire seulement avec un changement d’alimentation qui maintient l’insuline sous contrôle, comme celle proposée sur Maigrir Définitivement.

D’autres personnes ont besoin non seulement d’un changement d’alimentation, mais ont besoin aussi d’entraîner leurs cellules pour qu’elles puissent oxyder des graisses.

Ces personnes ont du mal à s’adapter à une alimentation faible en glucides denses pour une simple raison : elles sont trop sédentaires, comme leurs cellules qui ne peuvent pas générer suffisamment d’énergie.

Alors, comment renverser l’inflexibilité ? 2 méthodes ont été testés et ont plus que prouvé leur efficacité :

  • Faire 3 à 5 sessions d’exercices d’aérobie par semaine, plus intenses, pendant 30-45 minutes.
  • 3 sessions d’exercices d’aérobie plus modérés de 30 minutes chacune (une promenade agréable, rappelez-vous ) PLUS une session de musculation par semaine. Je préfère particulièrement cette deuxième solution. Rappelez vous que vous pouvez faire de la musculation même à la maison. Il vous suffit simplement d’utiliser vos muscles.

Les deux ont montré leurs efficacité pour revenir au même niveaux que ceux des personnes saines. Si vous êtes motivé à le faire tous les jours, en 10 jours vous aurez les mêmes niveaux de base d’une personne saine et en bonne forme.


Voulez-vous Maigrir de façon saine et naturel avec une méthode, pas-à-pas, garantie scientifiquement ?

Je vous invite à connaître la Méthode Maigrir Définitivement et tout ce que vous pouvez avoir si vous décidez d’investir en vous pour changer completement votre vie, santé et forme physique !

Si vous avez déjà pris la DECISION de changer, venez Maigrir Définitivement avec nous !


Et ainsi, vous allez pouvoir maintenir et vous adapter à une alimentation qui favorise l’amaigrissement plus rapidement/simplement !

Voyez bien, comme dit précédemment, les exercices ne sont pas importants pour brûler des calories ! Les exercices sont importants pour rétablir votre capacité cellulaire à brûler des graisses. Les exercices cités peuvent augmenter le volume dans nos mitochondries, la partie de la cellule où la combustion se passe.

Mais et le glucose ?

Nous sommes dans le bon ordre des choses. Vous devez d’abord rétablir votre capacité à brûler des graisses pour pouvoir alors les brûler !

Une fois que vous aurez perdu l’excès de masse de graisse, votre sensibilité à l’insuline augmentera et c’est cela qui ira améliorer votre capacité à absorber et à brûler du glucose.

Pour résumer : si vous avez des difficultés à vous adapter à une alimentation saine, qui vous aidera à maigrir, le bon conseil à retenir est le suivant : adaptez d’abord votre corps !

Une bonne journée à vous et à bientôt !

Geosh

2 commentaires

  1. Gérald Bouillaud

    Votre article est très informatif. Je pense qu’il faut bien équilibrer ce qu’on mange pour éviter ce genre de problème. l’apport en sucre aussi en est pour beaucoup. et comme vous l’avez dit, il faut adapter le corps aux aliments saines.

    Répondre
    1. Renata

      Et oui, pour être en bonne santé et pouvoir maigrir, il faut donner une attention spéciale à notre alimentation. Nous devons nous nourrir de ce qui est vrai 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *