La perte de poids est difficile et, probablement, vous ne réussirez jamais! (Partie1/2)

Temps de lecture : 15 minutes

stressed-compressorDans cet article divisé en deux parties, je vais vous expliquer en toute objectivité pourquoi la perte de poids est vraiment très difficile et pourquoi vous ne réussirez probablement jamais.

Les statistiques montrent que 95% de ceux qui tentent de perdre du poids, n’y arrivent jamais (1). À mon avis, je pense que ce nombre est encore plus élevé. Mais pourquoi en est-il ainsi ?

En retour, je vais vous montrer, dans la deuxième partie, ce que font et ce qu’ont à l’esprit les 5% de la population qui peuvent vraiment perdre du poids définitivement. De cette façon, vous serez en mesure de décider par vous-même la voie à suivre et peut-être que nous pourrons alors augmenter quelque peu les cas de succès de ces statistiques, n’est-ce pas ?

Allons-y !

À ma droite, je vois un homme en surpoids en train de manger un sandwich au pain blanc avec ce qui semble être de la laitue, de la tomate et du fromage.

À ma gauche, je vois un garçon un peu bouffi qui boit un ice tea (thé glacé) en se curant les dents… Eh bien, trop tard pour savoir ce qu’il a dévoré !

Je sais, je sais, je ne devrais pas regarder et analyser ce que les gens sont en train de faire autour de moi, mais, je le fais seulement pour la science :). Et encore, je suis déguisé en plante, de sorte que personne ne me voit 🙂

J’attends maintenant mon vol de retour ici à Schiphol, l’aéroport d’Amsterdam. Bien sûr, un aéroport n’est pas le meilleur exemple du monde pour une alimentation saine, mais il est triste de voir que les gens de nos jours, qui pensent pourtant plus à leur santé et à bien s’alimenter, finissent par être empoisonnés par un manque réel d’information et voient leurs efforts anéantis partout dans le monde.

Spéculant un peu, l’homme mange son sandwich, en pensant sans doute qu’il mange quelque chose de nutritif, mais il n’a aucune idée de la façon dont son corps traite cet aliment, et ce qui va en résulter dans l’avenir.

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire : « Oh, je mange bien, très sainement, et je ne sais pas pourquoi je ne maigris pas ».

Et viennent alors les excuses classiques : « C’est probablement lié à une cause hormonale” “Je dois faire plus d’exercices », « j’ai une mauvaise génétique, et rien n’y fera » etc !

Bon, si votre voiture tombe en panne au milieu du voyage, vous allez regarder si les pneus sont toujours gonflés, ou s’il reste du carburant ? Bien sûr que vous allez vérifier s’il reste du carburant !

Alors pourquoi, s’il s’agit de perte de poids, vous regardez tout le reste avant d’ÊTRE SÛR de la façon dont vous mangez ?

Souffraaaaance !

En 2009, désirant mincir, et après avoir fait mes premières recherches, je me suis décidé pendant trois mois à faire ce qui était correct et recommandé pour perdre du poids, c’est à dire, plus d’exercices et manger moins.

Pour vous donner une idée, j’ai acheté une balance de précision et je pesais TOUT aliment que je mettais dans mon assiette ! Exactement ! Je pesais le brocolis, le poulet, le riz, les lentilles, les pommes de terre, etc. Avant de me mettre à table, la balance devait déjà être là.

Les gourous de la perte de poids disaient que je pouvais avoir X% de glucides, X% de protéines et X% de graisses dans mon assiette. Je les ai pris au sérieux et je le faisais. Le déjeuner tenait plus d’une séance de comptabilité portant sur les calculs de calories et de poids, que d’un repas.

En outre, j’ai commencé à faire des exercices plus intensément et plus fréquemment, comme le recommandaient ces gourous.

J’avais faim pendant toute la journée. Je rentrais à la maison affamé et prenais ma balance pour manger un repas contrôlé, fade et sans saveur. En fin d’après-midi, je ne voulais pas faire d’exercices. J’avais une certaine répulsion à aller courir et mon corps semblait ressentir la même chose, c’est à dire rester tranquille, ne faire aucun effort.

(Je ne savais pas à l’époque que manger moins et faire plus d’exercice était le moyen le plus difficile et le plus mauvais pour perdre du poids…)

Mais moi, comme toute personne appliquée que j’étais, je réussissais à vaincre ces désirs contraires et faisais toujours comme cela devait être fait tous les jours pendant les 3 mois correspondant à la durée du programme en question.

Je n’ai pas abandonné, j’ai suivi les trois mois d’alimentation contrôlée et d’exercices exhaustifs et arrivé à la fin, je me suis senti tel un héros ! Et maintenant, vous demandez :

« Mais alors, as-tu perdu du poids ou non ? »

Oui, j’ai perdu du poids, j’ai perdu une quantité considérable de graisse, mais à environ 3 semaines de la fin, je n’en perdais plus.

Alors rien que l’idée de devoir subir ce genre d’alimentation, et d’être astreint à un régime d’exercice de ce type pendant toute ma vie, a tourmenté mes rêves ! Comment cela allait-il être possible ?

Quand j’allumais la télé et regardais les programmes de perte de poids qui étaient vendus, ainsi que les célébrités et les professionnels de l’industrie qui donnaient des conseils sur l’amaigrissement, je me demandais : Oh là là, sérieusement, ces gens sont-ils si masochistes pour faire de cette torture leur mode de vie ?!!!

Imaginez, comptage des points, calculs de calories, régulation de partitionnement des macronutriments, pesage méticuleux des aliments, etc. Pouvons-nous vraiment appeler cela une vie ? Non, à mon avis, c’est plutôt un cauchemar…

Pour être honnête, si je devais continuer à faire ce que je faisais, je préférerais être obèse morbide et mourir, plutôt que de vivre mes jours en me sentant fatigué, affamé et sans même pouvoir me faire les plus petits plaisirs alimentaires. Vous savez probablement de quoi je parle …

La perte de poids est trop difficile !

À partir de ce moment-là, je ne me suis plus arrêté jusqu’à ce que je trouve quelque chose ayant VRAIMENT un sens au milieu de toute cette histoire mal racontée. J’ai commencé, petit à petit et lentement, à découvrir les vrais chercheurs et professionnels du domaine qui méritaient du respect et de l’attention et, plus important encore, qui avaient la science impartiale et dévoilaient des vérités à la place de cette mer de bêtises qui provoque de si grands dégâts dans nos vies.

Et j’ai fait tout cela parce que, même confronté à l’incrédulité et aux difficultés, je ne voulais pas renoncer au mode de vie sain et au corps en pleine forme dont je rêvais !

Aujourd’hui, heureusement, l’histoire est toute différente ! Aujourd’hui, je maigris quand je le veux et je maintiens mon poids sans effort, sans compter les calories, sans devoir acheter des aliments ou des suppléments coûteux, sans perdre de temps dans la cuisine et sans quantités contrôlées. En plus, j’ai appris, littéralement, à des milliers de personnes à faire la même chose au moyen du livre électronique officiel de notre site et les résultats sont étonnants.

Maigrir Définitivement a évolué avec moi depuis 2010 et aujourd’hui ce que vous pouvez voir, c’est une référence dans le domaine, accompagnée et soutenue par de nombreux professionnels de la perte de poids et aussi par des bonnes personnes, formant une énorme communauté de gens qui se soucient de leur santé, de leur remise en forme et de leur mode de vie.

Mais même en étant très fier de ce résultat, laissons-le de côté et continuons notre conversation.

De nos jours, maigrir est encore difficile !

Le chemin est parsemé d’embûches

La grande vérité est que nous-mêmes, au fil des ans, créons un environnement qui est très enclin à la prise de graisse et au stress mental.

La grande majorité des aliments que nous achetons ne sont pas vraiment utiles ni sains pour notre corps.

95% de ce qui est vendu dans les supermarchés est inutile pour votre santé et cause plus de mal que de bien, c’est le résultat du bourrage de crâne pratiqué par les médias qui vous forcent à avaler n’importe quelles bêtises.

« Ah, mais les grains entiers de je ne sais où, les fruits essentiels, les exercices brûleurs de graisses et bien d’autres choses qui sont super saines ? » Vous pouvez vous demander.

À mon avis, l’un des plus grands crimes commis quotidiennement, et qui reste impuni, c’est celui commis par les médias chaque fois qu’ils prennent la parole pour parler de nutrition et de perte de poids.

Quotidiennement, on nous vend une idée totalement fausse et dangereuse sur ce qui est un mode de vie alimentaire correcte. Les médias sont les plus grandes armes de destruction massive de la société et, bien sûr, forment l’opinion publique et diffusent ce qu’ils veulent.

(Saviez-vous que les américains regardent en moyenne la télévision 05 h 11 heures par jour? (2). Dans quelle norme se situent les français ? Est-elle suffisamment longue pour être exposée aux bêtises ?)

Année après année, les médias et les gouvernements ont prêché des conseils incroyables et des lignes directrices en matière de santé, non seulement en France, évidemment, mais dans le monde entier.

Et là, à la fin, qu’est-il arrivé, année après année ? Le nombre de diabétiques, de personnes obèses et en surpoids, n’a cessé d’augmenter !

Les gens ont cessé de manger beaucoup de gras comme il a été conseillé. Les gens ont commencé à manger plus d’aliments entiers et de fruits, comme il a été suggéré. Les gens ont commencé à faire plus d’exercice, comme indiqué etc, etc…

Mais pourquoi alors ne pouvons-nous constater aucun indice d’amélioration de la situation? Même pas le plus petit … pourquoi ?

Ne serait-ce pas par hasard le signe que ce que nous faisons N’EST PAS correct ? Après tout, la plupart des gens sont exposés quotidiennement à ces types de lignes directrices et de règles d’hygiène de vie, mais pourquoi les statistiques ne font qu’augmenter jour après jour ?

Pourquoi le Maigrir Définitivement reçoit plus de témoignages positifs et d’histoires de réussites à long terme que tout autre site ?

Regardez pendant 10 petites minutes les articles et vous le saurez. C’est simple, ici vous ne trouverez pas les mêmes conseils et suggestions oppressants, contre-productifs et ennuyeux qui sont diffusés autour de nous par les médias !

Ici, vous ne trouverez pas de bêtises telles que celles qui vous ont fait perdre si longtemps votre temps et qui ont contribué à la PRISE de graisse de la population et qui ont propagé de plus en plus de problèmes de santé liés au surpoids et à une mauvaise alimentation.

En France, l’enquête ObEpi de 2012, montre que 15% de la population Française est obèse (3), soit 6.922.215 personnes. L’augmentation relative de l’obésité entre 1997 et 2012 est de 76%. Près de 32% de la population est en surpoids, les femmes sont les plus touchées, et cette augmentation concerne toutes les catégories d’âge. Quoi qu’il en soit, ceci n’est pas une blague et il est évident que ce qu’ils disent autour de nous sur la perte de poids ne fonctionne pas.

Et maintenant, pour continuer sur le sujet des obstacles qui entravent ceux qui veulent perdre du poids, voici la science fabriquée.

La chose est simple, en utilisant correctement de bonnes stratégies, on peut montrer n’importe quoi ! D’interprétations biaisées, on peut tirer n’importe quelles conclusions de n’importe quels résultats.

Il est possible d’afficher n’importe quel résultat en utilisant une bonne raison.

C’est bien pour cela que la science n’est pas toujours digne de notre confiance. Malheureusement, même si vous avez soif de connaissances et allez chercher à la source en lisant des publications scientifiques, vous serez confrontés à un énorme obstacle : nous ne savons pas à qui faire confiance.

Aujourd’hui, il est normal que les industries alimentaires, de même que les suppléments alimentaires, achètent des recherches scientifiques pour appuyer certains points qui leur fourniront un avantage concurrentiel.

Une bonne astuce, avant de lire n’importe quelle recherche scientifique, c’est de vérifier qui l’a sponsorisée. Nous voulons de vraies connaissances, impartiales, réelles, pures et sans manipulation du processus, de l’interprétation, et des résultats.

Par exemple, le dernier article que j’ai écrit ici sur le site, traitait du soja.

Une personne qui était quelque peu révoltée avec les points soulevés a commenté et publié un article montrant plusieurs études scientifiques parlant des bienfaits du soja, au lieu des méfaits rapportés.

Eh bien, je n’ai même pas eu le temps de répondre car un autre lecteur (visiblement très intelligent et avisé), a vérifié cet article et constaté qu’il était publié par une des plus grandes entreprises de produits à base de soja (Monsanto, géant américain qui mouvement des milliards tous les ans)…

Tendancieux ? ah, oui… Il est évident qu’ils veulent donner une belle image de ce qu’ils vendent.

Quoi qu’il en soit, même les personnes soucieuses d’apprendre souffriront en se heurtant aux barrières qui les séparent de la vraie connaissance.

Encore un autre obstacle majeur : votre propre groupe social, c’est à dire les amis et la famille. Qui a essayé de suivre un régime alimentaire ou de prendre soin de son alimentation sait très bien de quoi je parle, non ?

La pression sociale est grande pour que vous continuiez à être comme vous êtes, et à faire ce que vous faites. La vérité c’est que seule une petite minorité de la population reconnaît la nécessité d’être en meilleure santé et fait effectivement un pas dans cette direction.

La grande majorité vit dans l’inertie de sa vie, avec beaucoup d’idées et “je veux ceci ou je veux cela” mais ne prend jamais d’initiative volontariste.

Beaucoup de gens autour de vous vous mettront une pression terrible afin que vous rejoigniez le gros du troupeau.

Ouf ! Allons-y ! Jusqu’ici, nous avons vu que la perte de poids est très difficile parce que :

La plupart des informations disponibles dans le monde sur le sujet sont extrêmement faibles, nuisibles, infondées et contre-productives.
95% des aliments vendus ne sont pas vraiment utiles et / ou nécessaires pour une bonne santé et un corps en bonne forme, de sorte que nous sommes entourés par de mauvais choix. Nous devons nous concentrer sur les 5% restants !
Beaucoup de recherches scientifiques sont fabriquées et manipulées afin de prouver les intérêts spécifiques de l’industrie.
Vos amis et votre famille seront, même inconsciemment, des obstacles qui offriront une résistance à votre objectif d’obtenir une bonne forme physique.
Et après il y a des personnes qui disent que perdre du poids est facile? Ah, arrêtez, s’il vous plaît…

« Maigrir facilement » est ce que tout le monde souhaite et aussi ce que tout le monde vend, après tout, l’industrie est motivée par la volonté irrationnelle du peuple de vouloir des résultats sans un processus, c’est à dire, perdre du poids du jour au lendemain sans rien changer de son quotidien.

La plupart des gens veulent la pilule magique et c’est de cela que l’industrie tire profit, en s’en “mettant plein les poches.”

Eh bien, maintenant que le cauchemar est correctement exposé et que vous avez les cartes en mains, attendez la deuxième partie de l’article dans lequel je vais vous montrer comment vous pouvez rejoindre les 5% de la statistique qui maigrissent définitivement et vivent une vie saine à long terme, naturellement, sans complications ni souffrances.

Si vous n’êtes pas encore abonné sur notre site, il vous suffit de mettre votre adresse mail en haut de cette page. Ainsi vous serez informé lorsque des nouveaux articles seront publiés. Laissez aussi votre commentaire ci-dessous. Que pensez-vous de tout cela ?

Une très bonne journée à vous et à bientôt,

rodrigo signature


Voulez-vous Maigrir de façon saine et naturel avec une méthode, pas-à-pas, garantie scientifiquement ?

Je vous invite à connaître la Méthode Maigrir Définitivement et tout ce que vous pouvez avoir si vous décidez d’investir en vous pour changer completement votre vie, santé et forme physique !

Si vous avez déjà pris la DECISION de changer, venez Maigrir Définitivement avec nous !


 

2 commentaires

  1. Eugène-Sostène

    Eh bien j’ai hâte de lire la seconde partie hein. Merci pour toutes ces informations précieuses que vous nous donnez

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *