La rétention d’eau ? Comprenons ce phénomène.

Temps de lecture : 6 minutes

rétention d'eauNous savons tous que nos corps sont principalement composés d’eau. Mais peu d’entre nous savent que nous retenons l’eau en excès, surtout dans un régime alimentaire traditionnel. Peu de gens savent aussi ce qu’il faut faire pour inverser cette tendance d’une façon sûre et saine.

Un gonflement exagéré est vraiment peu attirant, et il n’est pas attractif pour une bonne et simple raison :

Il exprime un déséquilibre dans la capacité de votre corps à gérer adéquatement le liquide que vous buvez et/ou devez éliminer.

Main dans la main avec l’obésité :

Oui, la rétention d’eau et l’obésité sont liées, et il est difficile de savoir où l’une finit et où l’autre commence.

Lorsqu’une personne commence un régime « tendance » et perd 10 kg rapidement, c’est presque toujours du à une diminution de la rétention d’eau.

La personne est généralement en train de perdre de l’eau. A l’inverse, un gain rapide de poids sera constaté lorsque cette même personne reprendra les mauvaises habitudes alimentaires qu’elle avait auparavant.

Les principaux facteurs impliqués

Notre corps produit un certain nombre d’hormones pour réguler l’équilibre entre l’eau et les électrolytes.

Une des raisons pour lesquelles nous avons soif après avoir mangé un aliment très salé est la suivante : notre corps a besoin d’eau pour éliminer l’excès de sodium et pour remplacer l’eau que le sodium entraîne le corps à conserver.

Par conséquent, une des causes de la rétention d’eau est l’excès de sodium.

Les autres électrolytes qui ont un rôle clé dans la régulation de l’eau dans notre corps, sont le calcium, le potassium et le magnésium.

Ceux-ci ont généralement un impact non pas par excès, mais par manque ; en particulier par la carence de potassium et de magnésium. Le corps a besoin d’eux pour fonctionner parfaitement et pour combattre l’excès de sodium.

Un autre aspect qui influe sur la rétention d’eau est la quantité d’insuline à laquelle l’organisme doit faire face régulièrement. Plus de sucre et de glucides denses libèrent plus d’insuline dans le sang laquelle, en plus de transformer le sucre en graisse, diminue également la capacité du corps à éliminer efficacement le sodium et l’eau en excès.

Il y a aussi le facteur hydratation. Si on résume, dans un régime commun, moins vous buvez d’eau et plus vous la conservez.

Il est également important de tenir compte des problèmes d’allergie, rénaux et cardiaques qui peuvent être à l’origine de cette rétention. Si vous pensez éprouver l’un de ces types d’affection, consultez votre médecin.

Notre corps est un organisme interdépendant, les deux systèmes sont donc directement liés à notre consommation de glucides denses, l’excès/manque d’électrolytes et l’ingestion d’eau.

Dans un corps sain, tous ces facteurs sont directement liés.

La perte rapide des fluides, et le mal-être dans un régime cétogène

Voyez, je ne veux pas critiquer un tel régime, au contraire ! Ces régimes sont très proches de la façon dont notre corps devrait vraiment être alimenté pour avoir une santé optimale !

Cependant, voyez pourquoi les gens perdent rapidement du poids (et liquides) et peuvent avoir des maux de tête, des malaises, des nausées, être constipés, etc quand ils commencent un tel régime, au cours de la période d’ajustement :

En réduisant considérablement la consommation de glucides (moins de 50g par jour), nos reins, qui avaient plus de difficultés à éliminer le sodium, deviennent très efficaces dans l’élimination du sodium et de l’eau.

La combustion de glycogène dans les muscles (environ 300g) et du glycogène stocké dans le foie (environ 100 g) exigent aussi l’élimination de l’eau. Pour chaque gramme de glycogène brûlé, nous perdons 3 ou 4 g d’eau.

De cette manière, nous perdons des électrolytes, et en les perdant nous perdons l’excès d’eau et sommes alors déshydratés. Le bon fonctionnement de notre corps est de ce fait également compromis.

Le manque de potassium et de magnésium peut aussi être à l’origine de la constipation, de problèmes de circulation, de brûlures d’estomac, d’arythmies cardiaques et de tachycardie, de sueurs, de crampes musculaires, de convulsions, d’ anxiété et d’un certain nombre de problèmes désagréables.

Les carences en vitamines B constituent également un autre aspect important qui peut influer, c’est l’une des raisons pour lesquelles un apport plus élevé de graisse animale dans un tel régime est recommandé.

Si vous voulez suivre un tel régime, il est très important de manger des aliments riches en potassium et en magnésium, calcium, sodium, phosphore, etc., et aussi avoir l’approbation de votre médecin pour le faire.


Voulez-vous Maigrir de façon saine et naturel avec une méthode, pas-à-pas, garantie scientifiquement ?

Je vous invite à connaître la Méthode Maigrir Définitivement et tout ce que vous pouvez avoir si vous décidez d’investir en vous pour changer completement votre vie, santé et forme physique !

Si vous avez déjà pris la DECISION de changer, venez Maigrir Définitivement avec nous !


Pour terminer, que devons-nous faire au sujet de la rétention d’eau ?

Nous pouvons considérer quelques bonnes idées qui pourraient nous aider à conserver moins de liquides.

  • Buvez beaucoup d’eau et évitez le sodium dans un régime de glucides denses, ou mieux encore :
  • Évitez une alimentation riche en glucides denses qui ne maintiennent pas les niveaux d’insuline sous contrôle =)
  • rétention d'eau 2Consommez des aliments riches en potassium et en magnésium : le sel light (composé de 50% de chlorure de potassium), les avocats, les noix, les noisettes, le chou, les épinards, le gombo, les betteraves, les tomates, les pois chiches, l’eau de noix de coco, le fromage au lait cru, etc.
  • Prêtez une attention particulière au fait que vous pouvez avoir besoin d’une dose supplémentaire de sodium, de calcium, de phosphore, et en particulier de potassium et de magnésium, au cas où vous décidez d’adopter un régime cétogène.

 

Bonne journée à vous !

Geosh

Principales références :

Ketosis – Advanced or misunderstood state – part 1 et 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *