Les 10 mythes les plus nocifs déjà diffusés sur la nutrition et la perte de poids

Temps de lecture : 20 minutes

Maigrir ? Atteindre votre poids idéal ? Profiter d’un corps en bonne forme physique et une santé de fer, immune aux maladies ?

Vous savez… l’une des choses que j’observe depuis quelques temps déjà et peut-être vous aussi, est que tout ce qui semble être de “sens commun”, c’est à dire que ce que “tout le monde sait” se révèle totalement INCORRECT la plupart du temps !

Pire encore, dans beaucoup de ces cas le CORRECT est généralement l’opposé du “sens commun”.

Aujourd’hui, dans cet article, je vais vous montrer ici les 10 plus grands et les plus dangereux mythes sur la perte de poids et la nutrition. Si vous essayez encore de perdre du poids de façon permanente sans succès, cet article est pour vous !

Vous pourrez être surpris par le contenu de cet article et même ressentir en vous une force révulsive lorsque vous le lisez car vous croyez si fermement aux mythes, que ce sera peut-être difficile pour vous de constater que les mythes étaient sans fondement à leurs origines.

Si c’est est la première fois que vous lisez un article sur Maigrir Définitivement, soyez le(a) bienvenu(e) à un nouveau paradigme, une nouvelle façon de comprendre la perte de poids, la santé et la nutrition, sans foutaises.

Allons-y !

Mythe # 1. Le petit déjeuner est le repas le plus important et vous devriez manger plusieurs petits repas tout au long de la journée

« Quoi ??? Blasphème !! » vous pouvez crier en colère. Après tout, cela fait partie du “bon ses commun”, “tout le monde sait » que cela est vrai, n’est-ce pas ? Ouais…

Beaucoup d’études démontrent les grands avantages de rester de longues périodes sans manger, quand vous sautez le petit déjeuner, par exemple.

La science montre que le corps se répare et se purifie lorsqu’il n’est pas occupé à digérer les aliments et cela aide dans le rajeunissement, l’augmentation de l’espérance de vie et également pour booster votre système immunitaire.

Beaucoup affirment que lorsque vous prenez un petit déjeuner, vous mangerez moins pendant la journée… cela semble logique, non ? Cependant, certaines études empiriques révèlent le contraire. C’est aussi mon cas. Lorsque que je ne prends pas de petit déjeuner, j’ai MOINS faim et je mange alors MOINS tout au long de la journée.

Beaucoup de gens n’ont pas faim quand ils se réveillent le matin et se forcent à prendre leur petit déjeuner parce qu’ils croient, à tort, qu’ils DOIVENT le faire parce que c’est important pour être en bonne santé…

Des études récentes ont montré que la restriction calorique stratégique (techniques telles que la JI, le jeûne intermittent, mais bien sûr, cela ne concerne pas les régimes) a un impact positif dans l’augmentation de l’espérance de vie des animaux.

En outre, d’autres avantages importants liés à la restriction temporaire calorique (1) (comme sauter le petit déjeuner) sont : la réduction des facteurs de risques métaboliques, la perte de poids, la réduction de la sensibilité à l’insuline, l’augmentation de l’hormone de croissance de plus de 1000%, la réduction de l’inflammation chronique dans le corps, l’amélioration de la pression artérielle, l’amélioration de la fonction cérébrale et la prévention de maladies telles que la maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

Le mythe de manger par exemple 6 petits repas tout au long de la journée semble être quelque chose de logique également, après tout, vous pensez que cela peut vous aider à maintenir des niveaux élevés d’énergie, à contrôler votre appétit si vous avez toujours quelque chose à manger, de contrôler vos niveaux de sucre dans le sang, etc. CEPENDANT, ces spéculations n’ont pas de preuves scientifiques.

En fait, si nous réfléchissons un peu, cela ne semble pas être naturel pour l’espèce humaine de faire des petits repas toutes les 3 heures…

Ce qui est naturel depuis toujours est de se nourrir en ayant faim et lorsque qu’il y a des aliments disponibles (que qui n’est pas le cas 24 heures par jour, 7 jours par semaine). Historiquement, il serait impossible pour l’être humain de se permettre de prendre des repas toutes les 3 heures.

Ceci est un autre exemple d’une « invention créative » moderne d’habitudes entièrement basées sur des conjectures et qui n’ont jamais donné des résultats bénéfiques, tout au contraire, nous avons plus de preuves que cela ne fonctionne pas.

Un petit-déjeuner convenable peut en effet être bénéfique, cependant, personne ne peut dire que vous DEVEZ manger au petit déjeuner et encore moins que vous devez manger, comme un robot toutes les 3 heures. Tout simplement parce que les preuves et les évidences manquent sur ce sujet. Ces consignes sont purement basées sur des suppositions plutôt que des faits réels ! (sauf, évidemment, sur une recommandation de votre médecin pour une raison quelconque).

Par ailleurs, si tous ces conseils fonctionnaient vraiment, nous n’aurions plus d’obèses dans le monde, après tout, “tout le monde sait quoi faire pour maigrir »…

Faites vos recherches indépendantes et adaptez vos habitudes en conséquence, à l’écoute des faits et non pas du “sens commun”.

 

Mythe # 2. Les graisses saturées causent des maladies cardiaques

Ceci est peut-être l’un des mythes les plus lourdement ancré dans les esprits de la population. Il a été créé dans les années 1950 sur la base d’une hypothèse jamais prouvée.

A ce jour il n’existe pas d’études prouvant que les graisses saturées sont mauvaises pour le corps ni pour le cœur ! Choqué ? Ouais…

La consommation de graisses saturées NE provoque PAS des maladies cardiaques, bien au contraire ! C’est la science qui le dit clairement.

La vérité c’est que les graisses saturées de source animale et végétale sont nécessaires à l’organisme pour construire les membranes et la fabrication de diverses hormones et autres substances cellulaires. Elles ont toujours fait partie de l’alimentation humaine à travers l’histoire (1).

Les bonnes sources de graisses saturées, notamment les avocats, le beurre de qualité, les produits laitiers entiers, les œufs fermiers et bio, la noix de coco et l’huile de coco, les fruits à coque natures, le bœuf nourri dans les pâturages, etc.

Cliquez ici pour regarder la Vidéo – Brisons le Mythe des Matières Grasses

 

Mythe # 3. Les huiles végétales riches en oméga 6 sont bénéfiques

L’équilibre idéal dans le corps est atteint lorsque les quantités d’acides gras oméga-3 et oméga-6 sont égales, c’est à dire 1 par 1.

Mais aujourd’hui, les gens ingèrent 20, 30, 40 et même 50 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3.

En divulguant faussement le Mythe # 2 ci-dessus, l’industrie a commencé à diffuser « des alternatives saines », c’est à dire les huiles sans gras saturés comme les huiles végétales, qui sont, en vérité, des vrais poisons ingérés en abondance aujourd’hui.

Les huiles végétales (maïs, colza, soja, etc.) sont utilisées dans des milliers d’aliments communs et font partie de l’approvisionnement alimentaire de routine de toute la population mondiale et le pire, la plupart des consommateurs pensent que les huiles végétales sont saines.

L’excès d’oméga-6 dans les aliments transformés (avec l’utilisation d’huiles végétales) augmente significativement le risque de maladies cardiaques, le cancer, la maladie d’Alzheimer, le diabète, la polyarthrite rhumatoïde et d’autres maladies.

Pire, la plupart des huiles végétales sont modifiées chimiquement. Par exemple, 90% des huiles de colza sont chimiquement modifiées.

Mais alors, quelle est la meilleure huile pour cuisiner ? L’huile de noix de coco (ironiquement avec une concentration élevée de graisses saturées saines) ! Elle contient des graisses saines et utiles à l’organisme, et elle est également plus résistante à la chaleur que d’autres huiles.

En outre, à l’image de nos grands-parents, le saindoux de porc par exemple, est une autre excellente alternative à cette utilisation, riche en graisses saturées bénéfiques. Faites vos recherches indépendantes sur des sources crédibles sur le sujet, votre santé en dépend !

 

Mythe # 4. Les édulcorants sont des alternatives sûres pour les diabétiques et aident à perdre du poids

Ironiquement, presque toutes les études sur ce sujet montrent que l’utilisation d’édulcorants finit par causer un gain de poids encore PLUS élevé que le sucre commun sur le long terme pour des raisons indépendantes de leurs calories.

Il existe plusieurs raisons qui peuvent justifier ceci :

  • Le goût sucré stimule la faim, indépendante de l’apport calorique.
  • Les édulcorants semblent perpétuer la dépendance et l’avidité pour les sucreries, ce que ne réduit pas la consommation globale des sucreries en général.
  • Les édulcorants dérèglent négativement les mécanismes naturels du corps qui contrôlent l’apport calorique comme illustré par plusieurs études. Par exemple, une étude effectuée par l’Université Purdue a constaté que les rats qui consommaient des édulcorants sans calories mangeaient plus d’aliments caloriques que les rats qui consommaient des édulcorants caloriques (sucre, etc).

En outre, il y a une grande liste des études montrant les dangers de l’édulcorant le plus utilisé dans le monde, l’aspartame présent dans les boissons gazeuses “diète”, les eaux aromatisées, les boissons énergétiques, les thé glacé sucré, etc.

Maintenant, devinez quoi… les édulcorants sont un autre exemple de nos brillantes inventions par les êtres humains créatifs, en essayant toujours de « déjouer » la nature.

Note : J’utilise, occasionnellement, le stevia comme édulcorant aussi que l’érythritol et le xylitol.

 

Mythe # 5. Le soja est un aliment sain

Ceci est un exemple parfait de la façon dont une bonne stratégie de marketing peut tromper des millions de personnes et créer un mythe fort.

D’innombrables études scientifiques (3) montrent que la consommation de soja est nocive pour notre corps, en particulier pour les femmes enceintes.

La plupart (sinon toutes) des graines de soja vendues aujourd’hui est génétiquement modifiée, ce qui augmente le risque.

Pourtant le soja peut être bénéfique pour la santé. Il existe un type de soja qui est très bénéfique pour le corps, cependant, il n’est que très peu consommé par la population… ce sont les aliments à base de soja fermentés comme le natto, le miso et le tempeh.

Voici certains des problèmes déjà identifiés liés à la consommation du soja : le cancer du sein, des lésions cérébrales, les maladies cardiaques, des troubles de la thyroïde, des calculs rénaux, des troubles immunitaires, des allergies graves, des problèmes digestifs, des problèmes pendant la grossesse et l’allaitement, des problèmes d’infertilité, des anomalies chez les nourrissons.

Je conseille toujours aux gens qui sont proches de moi de ne pas consommer quoi que ce soit à base de soja, ses protéines ou ses grains, ni son lait, rien. La sciences en a assez dit pour prouver que le soja n’est pas bénéfique (sauf pour l’industrie du soja, bien sûr).

Bien sûr, vous faites toujours ce que bon vous semble, je vous donne simplement des informations à ce sujet 🙂

 

Mythe # 6. Les grains entiers sont bons pour Tous

Il existe de nombreux auteurs et chercheurs qui défendent ardemment l’exclusion ou au moins une sévère limitation à la consommation de tous types de grains ou céréales de l’alimentation, entiers ou pas (parmi eux, le blé en principal).

Grain entier ou pas ne supprime pas le plus gros problème causé par leur consommation, une action incontrôlée de l’insuline et de la leptine dans le corps. Les céréales comme le blé et ses dérivés sont rapidement digérés par le corps, générant des réactions insuliniques plus élevées que celles causées par la consommation du sucre PUR…

Cela signifie-t-il que le blé et ses dérivés (les pâtes, le pain, la farine, etc.) sont des ennemis de l’amaigrissement ? Oui, c’est certain, sans aucun doute ! La science nous le montre de façon concluante.

Arrêter ou réduire drastiquement la consommation des céréales comme mesure remédiative et préventive chez les personnes qui souffrent déjà de problèmes liés à l’insensibilité à l’insuline et à la leptine, tels que : le diabète, les maladies cardiaques, la démence et le cancer.

En outre, ce n’est pas pour rien que j’ai écrit la Méthode Maigrir Définitivement complètement alignée avec ce que la science dit à ce sujet, soulignant assez bien ce sujet traitant des céréales ! Si vous connaissez déjà la méthode, vous savez que pour la consommation du blé nous devons dire un grand NON ! Si vous décidez de faire un test, pour savoir quelles réponses votre corps vous donnerait si vous arrêtiez le blé, vous pourriez être surpris des résultats imaginés en termes de bien-être, de santé et de la perte de poids.

 

Mythe # 7. Les aliments génétiquement modifiés sont sains et comparables aux aliments naturels

Ceci est l’un des plus grands problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui dans les supermarchés. Pour vous donner une idée, 90% du maïs et du soja plantés sont génétiquement modifiés et ont très peu de ressemblance avec le maïs et le soja naturels tels qu’ils sont apparus sur terre.

C’est exact, nous mangeons des “frankensteins”, des aberrations créées par nous, les humains créatifs.

Pratiquement tous les aliments transformés que vous trouvez aujourd’hui contiennent un élément génétiquement modifié.

La vérité ? Personne n’a vraiment une idée précise des préjudice causés par la consommation quotidienne de ces aliments à long terme.

La première étude faite à ce sujet révèle que les conséquences favorisaient tels que l’augmentation des dommages importantes dans les organes, l’incidence du cancer et la diminution de l’espérance de vie.

Eh bien, si nous réfléchissons un peu, cela semble assez évident de soupçonner que les aliments génétiquement modifiés ne sont pas aussi sains et bénéfiques que les aliments créés il y a des millions d’années par mère nature, non ?

 

Mythe # 8. Les œufs sont mauvais pour le cœur

A cause du mythe (totalement faux) du cholestérol, depuis plusieurs décennies la population évite la consommation des œufs.

Des études montrent que les œufs ne présentent pas d’effet négatif sur le taux de cholestérol et qu’ils font même partie des aliments les plus sains que l’on trouve sur terre. Oui, les œufs entiers, y compris les jaunes !

Remarque : toujours donner la préférence aux œufs de qualité, des poulets biologiques et élevés en plein air !

Certains des grands avantages de la consommation quotidienne des œufs :

  • Chaque œuf contient six grammes de protéines de haute qualité et 9 acides aminés essentiels.
  • Bénéfique pour la santé des yeux.
  • Bonne source de vitamine D. D’ailleurs, c’est l’un des rares aliments qui contiennent naturellement de la vitamine D.
  • Ils contiennent une multitude de vitamines et de minéraux, pour booster votre santé et votre système immunitaire.
  • ils peuvent garder votre appétit sous contrôle et ils sont un grand allié de la perte de poids saine.

La prochaine fois que quelqu’un vous dira de limiter votre consommation de jaunes ou d’œufs entiers, demandez poliment que la personne vous montre des preuves crédibles et récentes que les œufs ne provoquent rien d’autre que des réels avantages pour votre santé.

 

Mythe # 9. Une alimentation faible en graisses évite l’obésité et les maladies du cœur

Il suffit de regarder les rayons des supermarchés pour remarquer que “sans matières grasses”, “50% de gras en moins », etc, semble être sur presque chaque étiquette, non ?

En fait, il est presque impossible de trouver des aliments comme ceux que nos grands-parents faisaient, avec du lait de vache entier, bien gras… ceux mis en rayon dans les supermarchés, encore une fois, sont traités et ressemblent à tout, sauf à des aliments réellement sains.

Ceci est le résultat provoqué par le grand mythe que les graisses naturelles sont mauvaises et nous font grossir… C’est, peut-être, le plus grand mythe nutritionnel de tous les temps mais cela reste… un MYTHE !

Le Dr Joseph Mercola, très respecté dans son domaine, dit par exemple que les gens normaux ont besoin que 50% à 85% de leurs calories proviennent des graisses saines pour une santé optimale.

Qu’est-ce qui se passe actuellement ? Tout simplement le contraire, les gens consomment de 50% à 85% de leurs calories sous forme des glucides. Ce n’est pas pour rien que jamais auparavant dans l’histoire de l’humanité la population mondiale n’a été si grosse !

« Ah Rodrigo alors tu es en train de me dire que la pyramide alimentaire et les directives nutritionnelles des gouvernement sont mauvaises ? », Voilà, c’est exactement ce que je suis en train de vous dire. OUI, d’ailleurs, ce n’est pas moi qui le dit, c’est la science et les meilleurs chercheurs dans le monde sur le sujet de la nutrition et de la santé qui l’affirment.

La science montre clairement que les causes de l’obésité, du diabète, des taux de cholestérol élevés et des problèmes cardiaques n’est pas dues à la consommation de bons gras comme presque tout le monde l’imagine, cela est causé par la consommation excessive de glucides de plutôt de mauvaise qualité (farine, pâtes, pains, boissons gazeuses, gâteaux, etc., etc.)

Note : j’explique également plus en détail ce sujet dans d’autres articles de notre site ainsi que dans la Méthode Maigrir Définitivement.

 

Mythe # 10. Les glucides devraient constituer la majeure partie de votre alimentation

Eh bien, voilà celui-ci est directement lié au mythe 9 ci-dessus !

Alors que les graisses ont été injustement diabolisées pendant des décennies, les glucides ont pris le relais.

Aujourd’hui, la réalité est que la population en général ingère plus de la moitié des calories sous forme des glucides (le riz, les pommes de terre, les pâtisseries, les pâtes, le pain, la farine, en général, etc., etc.)

La science a montré avec insistance qu’une alimentation riche en glucides non fibreux (c’est à dire des glucides que ne proviennent pas des légumes) a un impact direct sur le développement de la résistance à l’insuline et de la leptine (précurseurs du diabète, des maladies cardiaques, du mauvais cholestérol élevé, de la maladie d’Alzheimer, etc.).

Lorsque la plupart de ses calories proviennent des graisses saines, ces problèmes ont simplement tendance à ne pas se produire.

Autrement dit, si vous avez une alimentation naturelle, comme ce fut le cas pendant des milliers d’années, plus saine et longue sera votre vie !

Oui, voilà ce que les évidences scientifiques nous montrent.. et cela a vraiment un sens, non ? C’est l’alimentation naturelle qui a conduit l’humanité à prospérer au cours de son évolution.

Si nous continuons sur cette ligne de pensée, nous nous rendons compte rapidement que les aliments d’aujourd’hui sont vraiment mauvais et sont la cause de l’épidémie d’obésité et des maladies que se propagent dans le monde. Ces mêmes aliments sont précisément ceux qui ont été créés par notre infatigable créativité humaine ! Dommage…

 

Mythe # 11. (Bonus) Perdre du poids est difficile et exige un grand effort

J’ai décidé d’ajouter ce mythe supplémentaire pour vraiment vous motiver et pour dire NON, la perte de poids n’est pas difficile lorsque vous suivez les quelques principes de perte de poids qui font vraiment un sens et qui sont simples à appliquer. Votre corps commence alors à perdre du poids naturellement, sans effort et vous commencerez à avoir plus d’énergie, tout cela est basé sur ce qui est scientifiquement prouvé !

Maigrir DÉFINITIVEMENT, c’est un changement permanent et cela est la réalité de beaucoup de gens qui, comme vous, appliquent dans leurs vies des tactiques et des habitudes qui ont du sens, en ignorant toutes les foutaises, les régimes et les pilules magiques qui sont constamment diffusés dans les médias !

Des gens normaux avec des résultats RÉELS comme ci-dessous :

J’espère qu’avec cet article j’ai pu vous motiver et vous mettre la puce à l’oreille pour que vous prêtiez une attention à votre santé et regardiez d’une manière différente tout ce qui peut être dit à propos d’une vie saine et d’une perte de pois avec des yeux plus sceptiques et critiques !

Un corps en bonne forme physique et une santé à toute épreuve sont à votre portée et vous pouvez les atteindre à partir du moment où vous prenez la décision d’y arriver.

Permettez-moi une suggestion rapide : si vous êtes déjà au stade de « ASSEZ ! Je veux changer ! « , je vous recommande, tout comme les gens ci-dessus et ce que d’autres milliers de personnes ont fait, de vous abonner à notre site pour recevoir les vidéos-cours gratuits et aussi de connaître la Méthode Maigrir Définitivement qui a révolutionné la vie de milliers de personnes au Brésil. La Méthode est basée sur ce qui a de meilleur de la science en ce qui concerne la nutrition et la santé !

Si vous avez apprécié cet article et si vous pensez que plus de gens ont besoin de savoir ces choses, alors PARTAGEZ comme bon vous semble et souvenez-vous de mettre votre e-mail ici au haut de la page pour vous abonner à notre site.

Je vous embrasse,

Rodrigo

2 commentaires

  1. Eugène-Sostène

    Bonjour, très intéressant comme article. J’y trouve la confirmation des certaines choses que je savais déjà, et j’en apprends de nouvelles aussi.

    Répondre
    1. Renata

      Bonjour Eugène,

      Je suis contente que vous avez apprécié cet article !
      Une belle journée à vous 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *