Quels sont les dangers du soja ?

Temps de lecture : 4 minutes

 

risques sojaBonjour, c’est moi, Geosh.

Le soja nous est vendu comme un aliment super sain. Même pour perdre du poids il semble plein de promesses : il est doté d’un indice glycémique assez faible et d’une bonne quantité de protéines. Mais qu’en pensent les scientifiques indépendants et désintéressés ?

Eh bien, je vais me répéter ici en vous disant à nouveau que l’industrie investit beaucoup d’argent dans la publicité pour vous donner envie d’acheter un produit, n’est-ce-pas ?

Dès lors que nous sommes en présence d’intérêts financiers énormes, il y a une petite possibilité pour que soient mis en oeuvre le financement d’études scientifiques douteuses ainsi qu’une manipulation de l’information. Autrement dit, une grande industrie investira probablement de l’argent dans une recherche scientifique qui servira ses intérêts.

Voyons donc ce qu’il en est à propos du soja, et ce qu’en disent les études indépendantes, afin que vous-mêmes puissiez en tirer vos propres conclusions.

A propos du soja :

1 – Le soja est riche en phytoestrogènes

Les phytoestrogènes ou les isoflavones sont des molécules qui ressemblent à l’oestrogène dans le corps. Elles sont réputées comme étant bénéfiques, mais il existe des études indépendantes qui ne partagent pas cet avis. Les isoflavones agissent comme un pesticide, en laissant stériles les animaux qui consomment du soja.

Des études ont montré que les isoflavones pouvaient prévenir l’ovulation et stimuler la croissance des cellules cancéreuses. 38 mg d’isoflavones par jour (moins de ce que contient une tasse de lait de soja) peut entraîner une hypothyroïdie, la léthargie, la constipation, la fatigue et le gain de poids.

Les isoflavones causent des problèmes de reproduction, l’infertilité, les maladies de la thyroïde et du foie des souris, des rats, des esturgeons, des cailles, des moutons, des porcs et des singes.

Une étude suisse réalisée en 1992, estime que 100 grammes de protéines de soja sont l’équivalent d’une pilule contraceptive. Les laits artificiels à base de soja pour bébé peuvent contenir une concentration d’oestrogène équivalente à cinq de ces mêmes pilules .

2 – Le soja est riche en Goitrogènes

Les goitrogènes empêchent votre thyroïde d’obtenir la quantité d’iode idéale et favorisent la mauvaise humeur, le gain de poids, la fatigue, une faible résistance au rhume et à la grippe, etc..En 1997, il a été découvert que les isoflavones étaient le principal goitrogène dans le soja.

3 – Le soja est riche en phytates et inhibiteurs de la trypsine

Si vous avez lu l’article sur le riz vous n’ignorez pas que c’est l’un des problèmes du riz brun, non ? Les phytates empêchent l’absorption des minéraux. Dans le cas du soja, seuls les aliments fermentés inhibent les phytates. Les inhibiteurs de la trypsine entravent l’absorption correcte des protéines. De ce fait, sans la quantité nécessaire de trypsine, vous pouvez avoir des problèmes digestifs et intestinaux.

4 – Sur les protéines de soja isolées : dangers soja

dangers sojaLes protéines de soja isolées augmentent les besoins en vitamine D, E, K et B12, et créent des symptômes de carence des minéraux comme le calcium, le magnésium, le manganèse, le molybdène, le cuivre, le fer et le zinc. Les animaux nourris aux protéines de soja présentent un pancréas et une thyroïde hypertrophiés et une considérable augmentation de graisse dans le foie.

5 – 70 % de la production mondiale de soja est OGM. En France seulement un cinquième du soja utilisé pour nourrir nos animaux d’élevage est certifié non OGM

Il existe tout un arsenal d’études scientifiques reliant la consommation de soja transgénique à tous les problèmes ci-dessus évoqués. Dans l’ensemble, on constate parmi les difficultés liées aux niveaux hormonaux, la stérilité, la toxicité des organes, ainsi qu’un taux de 56 % de mortalité chez les bébés cobayes.

Pas de soja pour moi ! Et pour vous ?

Le fait est que je n’ai pas du tout besoin de manger de soja, ni pour perdre du poids, ni pour maintenir mon poids idéal. En outre, j’aide beaucoup de gens à perdre du poids sans avoir recours au soja.

Vu la quantité d’éléments et de preuves que j’ai recueillie, je préfère m’en dispenser. Je ne sais pas quelle est votre conclusion, mais je vous demande tout au moins d’avoir une approche du monde plus circonspecte et plus scientifique. En cas de doute, doutez !

Geosh.

Référence principale.


Voulez-vous Maigrir de façon saine et naturel avec une méthode, pas-à-pas, garantie scientifiquement ?

Je vous invite à connaître la Méthode Maigrir Définitivement et tout ce que vous pouvez avoir si vous décidez d’investir en vous pour changer completement votre vie, santé et forme physique !

Si vous avez déjà pris la DECISION de changer, venez Maigrir Définitivement avec nous !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *