Tout ce que vous devez savoir à propos du riz !

Temps de lecture : 5 minutes

 

rizAvez-vous mangé du riz aujourd’hui ? – Ceci est une façon ordinaire pour dire salut, bonjour,  comment-allez vous ? en Chine et dans plusieurs pays d’Asie =)

Aujourd’hui je viens vous parler de cet aliment qui est si présent pour la quasi-totalité de la population mondiale. Je vais vous parler des mythes sur le riz, l’impact de celui-ci dans la perte de poids et sur les questions de santé impliquées.

Le riz a été domestiqué entre 13500 et 8200 av.JC dans la vallée de la rivière Perles, en Chine. Il est la troisième culture dans le monde après le maïs et la canne à sucre. Le riz alimente la moitié de la population humaine et apporte plus de 20% des calories consommées dans le monde. Il représente même 80% de la consommation des individus. Sans le riz, il n’y aurait pas de civilisation tel que nous la connaissons.

Antinutriments

Autant que la graine, le riz a un certain nombre de mécanismes de défense et de survie, les anti-nutriments. Ces anti-nutriments existent pour empêcher que les prédateurs ne consomment ces grains. Et la plupart des céréales possèdent une certaine forme de facteurs antinutritionnels. Pour le riz, les anti-nutriments sont situés principalement dans la peau et le son :

Les phytates

Le phytate se lie aux minéraux, ce qui entrave l’absorption des minéraux par les animaux qui le consomment. Les rats ont développé un mécanisme de digestion de phytates, mais pas les humains. La chaleur ne modifie pas le phytate, mais étant donné qu’il est situé dans le son, il n’est pas présent dans le riz blanc. A cause des phytates, les personnes qui consomment prioritairement du riz brun ont tendance à avoir des niveaux inférieurs de minéraux que les gens qui mangent du riz blanc.

riz vietnamInhibiteurs de trypsine

La trypsine est une enzyme produite chez les mammifères, qui facilite la rupture et l’absorption d’acides aminés. En consommant la trypsine inhibée, il est difficile de digérer les protéines. Ces inhibiteurs sont présents principalement dans la pelure et le son, pas dans le riz blanc. La chaleur désactive également ces inhibiteurs dans le son.

Hémagglutinine

L’hémagglutinine adhère aux récepteurs de glucides dans le tissu intestinal et empêche l’absorption des nutriments. Heureusement, elle est aussi présente dans le son et est également désactivée par la cuisson.

Le riz a également des allergènes qui peuvent provoquer une réaction allergique chez les personnes atteintes des maladies auto immunes et/ou d’allergie aux céréales en général.

Nutriments

rizLe riz brun est censé être plus nutritif car il garde les nutriments de son, mais comme nous le constatons, ce même son inhibe l’absorption d’une grande partie de ces nutriments et les rend moins biodisponibles pour nous. Finalement, dire que le riz brun est plus sain est, en vérité, un mythe. Ceci est aussi les cas des variétés de riz sauvage.

Le riz blanc est neutre. Alors qu’il est une source d’énergie et d’amidon presque pur, il ne possède pas beaucoup de micronutriments (vitamines et minéraux). Le riz blanc n’est que le coeur du grain, sans la coque et le son. Ne comptez pas sur le riz blanc comme une source nutritive.

Le riz étuvé est cuit avec le son et la coque avant d’être dépouillé, pour augmenter la valeur nutritive. Après avoir été dépouillé il y a une petite augmentation de la quantité de minéraux et une augmentation plus importante de la quantité de vitamines. Le riz étuvé peut également être une source d’amidon résistant du type 3. Il suffit juste de le refroidir ou de le congeler avant de le réchauffer et de le consommer.

La préparation

Le riz blanc et le riz étuvé semblent être les plus sûrs, en matière de santé, pour ceux qui n’ont pas des problèmes de poids, de syndrome métabolique, de diabète, d’allergies ou des maladies auto immunes. Pour les athlètes actifs, le riz peut être une source de reconstitution du glycogène après une séance d’entraînement.

La préparation du riz influe également sur cette question. Il est préférable de préparer le riz avec du ghee, huile de noix de coco ou de la graisse plutôt qu’avec une huile de cuisson commune. Si vous suivez Maigrir Définitivement depuis quelques temps, vous savez que les huiles végétales ne sont pas saines à haute température.

Au moment de la préparation du riz, souvenez-vous de cela.

Perte de poids

En perte de poids, il est préférable d’éviter le riz.

La meilleure solution possible pour perdre du poids est d’éviter le riz dans votre quotidien, ou de le consommer de façon sporadique, dans votre jour de repos, par exemple.

La deuxième meilleure solution est de consommer du riz étuvé refroidi après sa cuisson pour qu’il puisse former l’amidon résistant, qui alimente d’une façon bénéfique notre flore intestinale. Il provoque également une réaction glycémique inférieure. Le riz est un aliment riche en glucides denses, donc pour être en mesure de perdre du poids ou non, tout dépendra de la réponse individuelle de votre corps et de la quantité que vous consommez.

Quant au riz blanc et au brun, j’éviterais la consommation en raison de la glycémie élevée et des anti-nutriments notamment dans le riz brun. Très probablement, ils vont interférer dans votre perte de poids. Je ferais une exception seulement pour le riz blanc dans ma journée repos.

Si vous voulez apprendre une méthode vraiment efficace pour perdre du poids, voyez la méthode Maigrir Définitivement, cliquez ici.

Assez pour aujourd’hui !

Avez-vous apprécié cet article ? Avez-vous un doute ? Commentez ! Partagez !

A bientôt !

Geosh.

Référence principale :

http://www.marksdailyapple.com/is-rice-unhealthy/

2 commentaires

  1. boursier yeda

    Bom dia Renata,
    Je me suis éclipsée pendant un petit moment, n’est-ce pas?! Mais, après quelques voyages (et qq écarts alimentaires sagement contrôlés) je suis de retour et… très heureuse de voir que mon poids sur la balance n’a pas changé! Chaque jour, je prends vraiment plaisir à cuisiner consciencieusement ainsi qu’au moment de faire mes achats au supermarché.
    J’adore les articles et je continue d’en parler autour de moi. De retour à la maison, j’ai hâte d’essayer les nouvelles recettes. Très intéressante celle-ci sur le riz, ce riz que j’adore (le Basmati, hummm) et que je mange avec beaucoup de parcimonie, eheh
    Merci et belle journée à toi, ma belle!
    Yed@

    Répondre
    1. Renata

      Coucou Yeda, merci pour ton message !

      Je suis très contente de savoir que tu continues bien dans ta transformation 🙂
      Dans quelques temps tu seras même dans la page cas de succès en amaigrissement !

      Gros bisous à toi, Yeda.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *