Supprimez votre addiction aux sucreries et au sucre (11 Conseils Infaillibles)

Voici la version Podcast :

CLIQUEZ ICI et abonnez-vous à ma chaîne !

Êtes-vous comme des milliers de personnes qui se sentent otage de la gourmandise ? Vous savez cette envie presque incontrôlable de manger quelque chose de sucré, de goûter du sucre, etc ? Eh oui…

Cette vidéo est une sorte de guide complet pour vous libérer de l’addiction au sucre et aux sucreries en général.

Il existe 11 astuces importantes et efficaces pour vous permettre de prendre le contrôle de votre gourmandise.

Prendre le contrôle de votre dépendance aux sucreries est crucial pour vous permettre de vivre une vie saine et en forme.

La consommation de sucreries est l’un des principaux méchants de la perte de poids, car sa consommation stimule fortement l’hormone insuline, qui est chargée de stocker les graisses et d’empêcher leur combustion.

Si vous voulez un programme de perte de poids qui a été testé et éprouvé par des milliers de personnes, regardez cette vidéo : http://codemaigrirdefinitivement.fr

Partagez cette vidéo et soyons de plus en plus nombreux à être au contrôle de notre alimentation 🙂

Une belle journée à vous et un excellent week-end !

Je vous embrasse,
Renata

Transcription complète :

Soyons honnêtes, les personnes saines, les aliments sucrés sont très bons !

Mais si bon, si bon que je pourrais le dire sans m’arrêter et en faire une vidéo entière.

Nous sommes évolutivement programmés pour adorer le goût sucré.

Ce qui est sucré, est normalement source d’énergie, et pendant l’évolution, nous n’en n’avions pas très souvent

Le problème est que dans le monde moderne, il y a du sucre partout… et le problème commence quand ce n’est plus vous qui est au contrôle de la situation,

mais votre gourmandise pour les sucreries qui vous contrôle…

Si vous appréciez ce genre d’information, je vous invite déjà à me laisser votre like (car cela me motive énormément) à continuer à vous faire des vidéos.

je vais lancer le générique et attaquons tout de suite la vidéo d’aujourd’hui 🙂

Booonjour à vous les personnes saines, comment ça va ?

Je suis Renata Barcelos, enthousiaste et étudieuse de la science nutritionnelle depuis 2014 et je suis sur youtube toutes les semaines depuis 2017

Je suis la fondatrice de maigrirdefinitivement.fr et la responsable du code maigrir définitivement en france

mais plus important que cela c’est que je suis ici toutes les semaines, sans faute, partageant avec vous les meilleures informations scientifiques sur la santé, la perte de poids et un style de vie sain, coûte que coûte, sans peur de vexer, de façon claire et directe.

Et le sujet d’aujourd’hui est la gourmandise/ l’addiction aux sucreries

Nous allons parler de ce problème largement répandu autour de nous et je vais partager avec vous 12 conseils pour vous aider à y faire face…

Pour que vous sachiez quoi faire et comment faire quand la folle envie de sucreries vous envahi 

Et espérant qu’avec la pratique et le temps, vous puissiez vous en débarrasser définitivement.

Car l’objectif final est de prendre le contrôle de votre santé, votre forme physique et votre bien-être, n’est-ce pas ?

Mais avant de me lancer dans le vif du sujet, je dois avouer… et vous ne serez pas surpris :

“Bonjour, je m’appelle Renata et j’ai été addict aux sucreries !

Et cette addiction a contrôlé ma vie pendant presque 3 décennies !”

Ok, allons-y : donc :

Le numéro 1 : ne confondez pas la gourmandise et la faim – ce sont deux choses bien différentes !

Voyez bien, la gourmandise pour les sucreries est complètement différente de la faim physiologique, la vraie faim !

Si par exemple, vous venez de manger, vous n’avez plus faim, vous avez déjà donné à votre corps ce dont il avait besoin en ce qui concerne l’énergie et les nutriments…

mais là vous ressentez une envie de prendre un dessert… 

peut-être parce que vous êtes habitués à faire ainsi ou bien pour des raisons émotionnelles.

Le plus souvent, ce qui se passe est que ces “faims” (qui ne sont pas de la faim mais de la gourmandise) 

sont quelque chose d’émotionnel dans la plupart du temps…

ainsi qu’un symptôme d’une addiction ! Une compulsion pour les goûts sucrés… et donc, c’est très important que vous compreniez le plus de détails possibles…

à quelle heure cela se passe-t-il normalement ? Êtes-vous contrarié et voulez-vous vous rassurer/réconforter ?

Ou bien, tout à fait l’inverse !

Peut-être que vous pensez avoir de la gourmandise pour des aliments sucrés mais, en fait, vous avez faim…. et vous pourriez donc vous préparer un repas ?

et si vous consommez assez de nutriments, vous verrez que cette “gourmandise” va disparaître !

Et donc, il faut, avant toute autre chose, essayer d’être conscient et essayer d’analyser la sensation que vous ressentez pour savoir s’il s’agit de la faim ou de la gourmandise

La deuxième astuce est une erreur très communément commise par ceux qui essayent de vaincre leur gourmandise par les sucreries :

2# Ne comptez pas seulement sur votre volonté !

N’oublions pas que nous ne sommes pas des robots et que nous avons des limites !

Seulement notre volonté ne sera pas capable de briser cette addiction. 

Nous devons faire des changements dans notre style de vie… 

Principalement dans la façon dont vous vous nourrissez ainsi que comme nous allons voir ensemble au long de cette vidéo !

Donc, ne tombez pas dans le piège de penser que vous pouvez briser votre addiction seulement avec votre bonne volonté !

Là ça va être très dur pour vous… 

car vous allez douter de vos capacités, vous allez également avoir une mauvaise image de vous-même et souffrir plus que vous ne le devriez…

et comme vous vous en doutez, cela ne vous aidera pas du tout !

Le troisième conseil pour diminuer la gourmandise pour les sucreries est :


3# de diminuer la fréquence avec laquelle vous mangez des sucreries

Et cette troisième astuce est très importante !

Mais par cela, je ne suis pas en train de vous dire que vous devez arrêter à 100% de consommer des choses sucrées, ok ?

A moins que vous le souhaitez…

Nous sommes tous différents, il y a ceux qui ont besoin de flexibilité et ceux qui se sentent mieux en évitant carrément tout ce qui est sucré.

Chacun sa stratégie !

Je pense que nous n’avons pas besoin d’être tout ou rien ! Et que la flexibilité aide beaucoup dans l’adoption d’un style de vie sain.

Ce que je dis ici est que vous devriez seulement diminuer la fréquence à laquelle vous ressentez le goût sucré

que cela vienne des aliments ou des boissons… des chewing- gums, des bonbons, des jus de fruits sans sucre… tout qui est sucré !

Le goût sucré va renforcer en vous ce cycle vicieux et fortifier votre addiction !

Donc, au lieu de passer de 3 canettes de coca par jour à zéro, (ce changement serait intenable car il serait trop radical)

Vous pourriez passer de 3 à 2, le lendemain de 2 à 1 et ainsi de suite, comme vous le sentez mais diminuez la fréquence où vous ressentez le goût sucré au long de votre journée !

Peut-être que vous pouvez ne pas prendre des desserts après chaque repas comme vous êtes habitués à faire.

Peut-être qu’en quelque temps vous serez en train de manger des desserts qu’une fois par semaine, qui sait ?

Essayez, un pas à la fois !

Ce point est un point clé… diminuez la fréquence ! 

A chaque fois que vous en consommez, que vous ressentez le goût sucré, vous renforcez l’addiction et vous rendez le changement plus difficile.

Et le quatrième n’est pas une surprise et est en accord avec le précédent qui est :


4# de diminuer la consommation des aliments raffinés et transformés !

Même si ces aliments ne sont pas sucrés, ils seront transformés en glucose dans votre sang 

Exemples ? Du pain, des pâtes, des crackers salés…

ils ne sont pas sucrés, n’est-ce pas ?

Mais ils se transforment en glucose ! Et le glucose, c’est du sucre.

Juste à titre informatif, pour que vous puissiez bien comprendre : le sucre est composé de 50% de fructose et 50% de glucose.

Et c’est le fructose qui donne le goût sucré au sucre mais, par exemple, le blé est fondamentalement du glucose car il n’y a pas de fructose, c’est seulement un glucide qui, dans le sang, fonctionne comme s’il était du sucre.

Donc, en limitant la consommation de ces “aliments” transformés et raffinés, vous serez aussi en train de limiter l’envie de votre corps pour ce genre d’aliments, des aliments qui sont essentiellement du sucre.

Il y a cette étude très intéressante qui a donné deux alimentations différentes à deux groupes de personnes, lors d’un essai clinique randomisé.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23803881/

Les deux groupes consommaient les mêmes quantités de calories, ce qui changeait était seulement l’indice glycémique des aliments. 

Fondamentalement, c’est la différence entre les aliments qui impactent le plus la glycémie avec des aliments qui sont plus faibles en glucides

et la conclusion a été la suivante : 

Par rapport à un repas isocalorique à faible IG, un repas à IG élevé a diminué la glycémie plasmatique, 

augmenté la faim et stimulé sélectivement les régions cérébrales associées à la récompense et à l’envie à la fin de la période postprandiale, (qui est un moment particulièrement important pour le comportement alimentaire au prochain repas).

En des mots simples : cela veut dire que manger des aliments riches en glucides raffinés et transformés augmentent la faim ainsi que la gourmandise lors des prochains repas !

Et alors, êtes-vous en train d’apprécier cette vidéo ?

Voulez-vous devenir une meilleure version de vous-même et avoir la meilleure forme physique que vous n’avez jamais eu ?

Donc, laissez-moi vous inviter à vous abonner sur cette chaîne maintenant si vous ne l’êtes pas encore

et cliquez bien sur la petite cloche pour que vous soyez prévenu à chaque fois qu’une nouvelle vidéo est disponible ici

je suis ici, toutes les semaines, pour vous aider, du mieux que je peux avec les vidéos !

vous pouvez également vous inscrire gratuitement sur maigrirdéfinitivement.fr pour recevoir des vidéos exclusives et des informations sur la perte de poids basée sur la science.

Je vous invite aussi, à me suivre sur Instragram ! Ainsi nous pouvons être plus proches 🙂

Et le prochain, le cinquième est :

5# donnez une attention spéciale à votre bien être, à votre sérotonine 🙂

La sérotonine est l’hormone du bien-être, quand vous vous sentez bien !

Voyez bien, quand vous êtes stressé, triste, dépressif… vous avez plus envie de… comment dire ? 

Eh bien, de vous récompenser !

Et la gourmandise pour les sucreries est presque incontrôlable dans ces moments-là.

D’ailleurs, nous ne pouvons pas négliger le fait que nous avons été même programmés pour nous sentir ainsi… 

Il y en a partout, dans les films, dans les pubs à la télé, même dans les livres que nous lisons à nos enfants…

Tu es triste ? Quelque chose de mal est arrivé aujourd’hui ? Tu as eu une journée difficile ?

Ne t’inquiètes pas, mange ce chocolat/gâteaux/glace !

n’est-ce pas ?

C’est la réponse automatique à toute frustration que nous ressentons !

Eh bien, vous le savez autant que moi que nous ne pouvons pas tout contrôler, à un moment ou un autre nous allons affronter un moment difficile… 

Que pensez-vous de vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler ?

Que voulez-vous vraiment ? Qu’est-ce qui vous donne du plaisir dans votre quotidien ?

Que pouvez-vous faire pour vous relaxer et rendre votre quotidien plus léger et paisible ?

J’aime beaucoup pratiquer du tai chi ou du qi qong pendant 5 minutes le matin.

M’arrêter un peu dans la journée et caresser mon petit chien adoré,

prendre un café, tranquillement… faire une petite pause lecture, m’entraîner au kung fu 3 fois par semaine

Que pouvez-vous faire pour éviter le stress et la tristesse ? 

Ou bien, que pouvez-vous faire quand ces moments arrivent sans que vous mangiez ce que vous savez qui ne pourra pas effectivement vous faire vous sentir mieux ?

Vous le savez, n’est-ce pas ? Le plaisir est passager…. vous n’avez même pas fini d’engloutir que vous vous en voulez déjà !

Vous pouvez vous récompenser de façon beaucoup plus positive… si la faim n’est pas le problème, manger ne va pas arranger la situation !

La dopamine générée quand vous mangez quelque chose de sucré peut être également générée quand vous prenez du temps pour vous, quand vous bougez en faisant quelque chose que vous aimez bien !

Soyez donc attentif à cela, ok ?

Et sentez-vous libre de partager ici dans les commentaires les choses qui vous font vous sentir bien !

Je suis sûr que votre partage pourra être très utile à ceux qui le liront !

Et la 6# est : faites attention aux édulcorants !

Et cela peu importe si c’est un édulcorant artificiel comme le sucralose, l’aspartame ou bien un naturel

comme le stévia, le xylitol etc.

Et pourquoi ?

Eh bien, quelle est la chose qu’ils ont tous en commun ?

Le goût sucré ! 

Et vous vous rappelez quel a été l’un des premiers conseils que je vous ai donné aujourd’hui ?

 C’était de diminuer la fréquence à laquelle vous ressentez le goût sucré

Et même si beaucoup d’édulcorant n’ont pas de calories et n’incitent pas l’insuline dans le sang etc, ils sont toujours sucrés.

Donc, vous allez continuer à « entraîner » votre corps a consommer souvent des sucreries.

La consommation d’édulcorants serait la bienvenue comme une phase intermédiaire… quand vous commencez votre changement d’alimentation

car ils tendent à être moins nocifs pour le corps que le sucre mais soyez conscient, rappelez vous que si vous souhaitez vraiment vous débarrasser de votre gourmandise, votre addiction au goût sucré, le mieux c’est de diminuer la fréquence de l’ingestion de ce qui est sucré, y compris les édulcorants.  

Vous n’avez pas besoin de tout arrêter d’un coup… peut-être que ce genre de stratégie ne vous est pas convenable… et il n’y a aucun problème.

Commencez petit-à-petit, en diminuant votre ingestion jusqu’à ce que vous obteniez le contrôle que vous souhaitez avoir 

Et le prochain conseil est

7# Trouvez-vous des distractions

Si vous avez mangé il y a peu de temps (1 heure ou deux) et que vous vous ennuyez… que vous êtes sur le canapé sans rien à faire

eh bien, vous savez que ça va finir par un tour dans la cuisine pour jeter un coup d’œil dans le frigo ou les placards, n’est-ce pas ?

C’est toujours pareil, je le sais !

Vous allez soudainement vous rappeler que vous avez des biscuits, des bonbons, des chocolats…

et vous allez vous convaincre que vous méritez un petit quelque chose sucré… soit pour manger ou pour boire !

Et bien, quand vous vous ennuyez, vous allez vous trouver une excuse pour vous faire plaisir… Après tout, vous vous ennuyez.

Et notre façon moderne de nous faire plaisir est de manger quelque chose sucré, raffiné et transformée. 

Donc, distrayez-vous, trouvez-vous quelque chose à faire ! 

Gardez votre esprit occupé ! Ainsi, vous passer d’un « réconfort » vous sera infiniment plus simple !

Vous gagnez alors un point de plus pour détruire votre addiction au goût sucré !

Et le 8… je l’avoue, celui-ci est difficile à mettre en pratique et je le dis avec connaissance de cause :

8# Dormez bien ! Dormez suffisamment !

Eh bien, c’est très bien documenté dans la science que lorsque vous dormez mal…

soit parce que vous étiez en voyage et que vous ne dormez pas dans les transports, soit parce que vous avez regardé 35 épisodes de votre série préférée…

vous aviez du mal à dormir parce que vous étiez occupé à travailler, à faire la fête… peu importe…

À chaque fois que vous dormez mal, vous avez tout simplement plus faim le lendemain.

C’est bien documenté que votre insuline est élevée quand vous ne dormez pas bien et cela vous fait avoir des cravings (comme nous disons en anglais )… des fringales, de la gourmandise…

et cela pour des aliments qui sont sources d’énergie rapide et cela veut dire : des “aliments” sucrés ainsi que des boissons sucrées.

Donc, quand vous ne dormez pas bien, soyez déjà en garde car vous allez avoir plus faim le lendemain et principalement pour des sucreries.

Essayez et faites de votre mieux pour prioriser une bonne nuit de sommeil, cela vous aidera à rester au contrôle de vos pulsions sucrées.

Et le prochain est

9# Ne faites pas de diètes restrictives… avec des restrictions de calories !

Ne faites tout simplement pas des diètes qui vous font souffrir !

Quand vous faites des diètes restrictives où vous vous affamez et vous êtes tout le temps sous pression en ayant l’impression que vous vous punissez, 

que vous mangez de moins en moins, en essayant de faire de plus en plus d’exercices… 

vous allez mettre votre corps dans une situation où il va constamment vous demander des sources d’énergie rapide.

Vous savez exactement de quoi je parle, n’est-ce pas ?

Vous êtes en diète mais vous ne pensez qu’à manger ! Ainsi, vous ne faites que renforcer votre gourmandise tout en vous frustrant encore plus.

Nous voyons cela très bien présentés dans la science, que quand vous vous focalisez sur la restriction calorique plutôt que sur la qualité de ce que vous mangez (comme je vous conseille de faire ici)

vous avez des chances infimes de réussir… j’ai même fait une vidéo sur ce sujet et je vous invite à la regarder juste après celle-ci !

Vous allez souffrir plus que vous ne le devriez, votre corps va devenir plus résistant à la perte de poids, votre gourmandise va être plus présente que jamais et vous pouvez même développer une relation TRÈS malsaine avec votre alimentation.

Comme j’ai commencé à être en surpoids dès l’âge de 7 ans, j’ai commencé très tôt mes expériences avec les régimes.

Cela n’a jamais fonctionné à long terme… je perdais du poids, je reprenais le poids perdu et plus encore

bref, à 15 ans j’étais déjà en obésité et ce n’est qu’à mes 27 ans que j’ai commencé à changer mon rapport avec la nourriture.

J’avais peur de manger, je ne savais plus du tout ce que je devais faire et à un moment je me suis même dit tant pis je vais être ronde toute ma vie.

Je pense qu’avoir brusqué mon corps, de l’avoir affamé comme pas possible m’a laissé des vrais marques dans ma relation avec l’alimentation… et je sais bien que cela est très courant.

Donc, ce n’est pas ce que nous voulons, ne faites pas des diètes restrictives qui vous font perdre du poids de façon éphémère seulement.

Il y a d’autres moyens de perdre du poids… et compter vos calories, vous forcer à manger moins et bouger plus est une très mauvaise stratégie qui rend votre gourmandise plus forte.

Le prochain, le 10 qui n’est pas difficile et qui a un grand impact dans votre vie et qui va vous aider énormément quand vous ressentez que la gourmandise arrive est : 

10# Enlevez les tentations de votre champ de vision !

Vous avez sûrement une partie de votre placard où vous avez des gourmandises que vous aimez bien et que vous évitez le plus possible, n’est-ce pas ?

Eh oui, et puis, vous vous sentez contrarié et vous y allez directement…

Eh bien, n’ayez plus ce genre d’aliments qui vous font vouloir craquer.

Il n’y a pas de volonté suffisamment forte qui puisse résister à ces tentations à portée de mains

Si vous avez tellement envie que vous vous décidez même d’aller vous en acheter, peut-être que vous remarquerez même avant de passer la porte d’entrée que cela n’en vaut pas la peine (sauf si vous vivez vraiment juste devant une supérette ou supermarché, mais même, vous avez compris).

Donc, essayez de vous aider le plus que vous pouvez en évitant d’acheter les choses qui vous font envie.

Cela est une excellente façon de rester au contrôle et ne pas succomber à la gourmandise

Débarrassez-vous des tentations !

Ainsi vous vous rendez la tâche plus simple lorsque l’envie se fera sentir. 

Vous n’allez pas devoir compter seulement sur votre bonne volonté pour ne pas ouvrir le placard et manger tout ce que vous allez trouver

Mais Renata, je n’habite pas toute seule, il y a des tentations partout !

Eh bien, je peux comprendre, mais si vous êtes la personne qui est responsable pour faire les courses, vous avez un sacré contrôle

J’ai deux enfants à la maison, ma grande a 8 ans et ma petite a 3 ans.

Chez leurs grands parents, les copains et copines, elles mangent ce qu’elles veulent.

À la maison, nous mangeons des vrais aliments. Il n’y a jamais d’aliments transformés et raffinés.

Un verre de jus de fruit et des desserts sucrés sont des luxes réservés aux grandes occasions.

Et puis, comme elles ne voient pas ce genre “d’aliments” à la maison, elles n’y pensent même pas

Trop radicale ? Peut-être pour certains…

Mais avec mes connaissances dans la nutrition et ayant eu des grands problèmes de poids ainsi que de santé à cause d’une alimentation riche en sucres,

je fais de mon possible pour inculquer à mes enfants ce qu’est une alimentation vraie , riche en vrais aliments nutritifs.

Et le dernier conseil est

11# Changez votre style de vie alimentaire, implémentez l’Alimentation Forte !

L’alimentation Forte est un style de vie alimentaire que j’enseigne dans mon programme de perte de poids, le code maigrir définitivement et c’est aussi l’alimentation dont je parle ici dans toutes les vidéos.

Cette alimentation est basée sur la consommation de vrais aliments, les aliments les plus riches en nutriments – c’est un style de vie alimentaire qui priorise la densité nutritionnelle des aliments.

Et puis ce qui se passe… je le lis quotidiennement dans mes groupes privés (et pour moi ça a été pareil), quand vous appliquez dans la pratique cette alimentation forte, en deux semaines maxi, votre gourmandise diminue beaucoup et plus vous avancez dans ce style de vie, plus vous détruisez cette folle envie de manger des sucreries toute la journée.

Cette gourmandise perd tout simplement sa force en vous, c’est incroyable comment cela fonctionne.

La première semaine est celle qui est normalement la plus éprouvante… mais comme vous n’avez jamais faim, vous tenez bon sans problèmes.

Imaginez en une ou deux semaines ne plus vous sentir esclave de votre gourmandise et commencer à être au contrôle de la situation ?

Je sais que cela a l’air d’être trop beau pour être vrai mais pourtant c’est bien ce qui arrive.

Donnez une attention spéciale à votre style de vie alimentaire.

La façon de laquelle vous vous nourrissez au quotidien impacte étroitement la force de votre gourmandise.

Mais quand la gourmandise arrive avec toute sa force et que vous ne pouvez pas ne pas succomber ?

Je vous donne donc 6 astuces pour y faire face !

Eh bien, dans ce cas, quand vous ressentez cette gourmandise… vous ne pensez à rien d’autre qu’à quelque chose de sucré…

mais si vous consommez quelque chose de nutritif à ce moment-là ?

Comme quelques olives, de la noix de coco, un demi avocat avec un peu de sel, un peu de saumon fumé, quelques restes du repas précédent, un œuf dur … ce genre de choses qui ne sont pas sucrées.

Cela peut vous aider doublement : si vous avez faim, vous la comblez et en plus vous évitez de vous sentir mal par la suite.

Et la deuxième est : buvez un grand verre d’eau… j’ai déjà dit ça des nombreuses fois…

nous nous sommes un peu déconnectés de nos sensations et nous avons tendance à tout mélanger… 

des fois nous avons soif et pensons automatiquement que nous avons faim.

Donc, buvez un grand verre d’eau et attendez quelques minutes… vous pouvez même oublier que vous aviez envie de manger avant !

La prochaine est une que j’adore : faites-vous un café.

Nous savons bien que le café peut supprimer un peu la faim chez certaines personnes

mais bien entendu que ça ne sert à rien si vous ajoutez des édulcorants à vos boissons, ok ?

Peut-être que cela peut être utile pour certaines personnes comme je le disais tout à l’heure, pendant un moment de transition…

Mais le goût sucré est trompeur, plus vous le sentez, plus vous en avez envie.

Et aussi comme transition vous pouvez ajouter un petit peu de beurre ou d’huile de coco à votre café… cela peut vous aider davantage à calmer votre gourmandise.

Mais si l’envie est trop forte et vous voulez vraiment quelque chose de sucré : eh bien, faites-vous un thé ou une tisane avec un peu d’édulcorant naturel, cela va donner plus de goût à votre boisson et c’est un façon plus saine de combler cette folle envie, sans pour autant avoir un effet métabolique négatif.

Mais ayez bien clair à l’esprit qu’en ajoutant toujours des édulcorants à votre thé, tous les jours ou plusieurs fois dans la même journé, vous serez en train de renforcer le cycle dont nous parlions au début,

Ce cycle même dont vous voulez vous débarrasser et ne plus alimenter.

Une autre astuce est que vous pouvez prendre un carré de chocolat à 80% minimum,

j’aime beaucoup le chocolat à 90%, et le chocolat est un aliment sain qui est une bonne source de nutriments… bien entendu, pas autant que les protéines, mais quand même.

Et comme le chocolat, ce vrai chocolat, est plus fort,  vous ne mangerez pas la tablette entière comme vous pourriez faire avec du chocolat au lait, donc, prenez un carré et régalez-vous !

Le dernier n’est pas le meilleur conseil du siècle mais voila :

Mangez un fruit ! mais essayez de consommer un fruit qui ne soit pas un sac à sucre.

Les fruits de nos jours ne sont plus comme ils étaient à l’origine… ils sont très sucrés et beaucoup plus gros.

Et cela, comme vous vous en doutez, leur fait avoir plus d’impact métabolique car il y a plus de fructose dans ces fruits… 

le goût sucré peut être très prononcé selon le fruit que vous consommez.

Donc, manger des fruits tous les jours et même plusieurs fois par jours va aussi stimuler votre gourmandise car vous aurez souvent du goût sucré, même si cela vient d’un fruit, ce ne vous sera pas positif.

Donc, quelques fruits rouges peuvent vous aider à tenir bon, à combler votre gourmandise sans pour autant nuire à votre perte de poids. 

Ok, une autre chose que je reçois beaucoup plus souvent que ce que je souhaiterais… beaucoup me demandent sur les suppléments “qui suppriment” la faim…

Eh bien, je suis assez ferme en ce qui concerne ce sujet, je ne suis pas pour les supplémentations, à moins que cela soit prescrit par un professionnel de santé… je parle d’un médecin ou un nutritionniste.

De nos jours tout le monde conseille des suppléments… la voisine, la conseillère du magasin bio, la prof de pilates, même le facteur si vous le lancez sur le sujet

“Ah, mais c’est fait avec des extraits naturels de plantes” bla bla bla

Eh bien, dans ma conception de la chose, je suis pour une modification dans le style de vie

de m’appuyer sur la science et m’alimenter selon ma physiologie – donc, je ne conseille pas des suppléments

seulement un médecin pourrait le faire en ayant pour base mes examens et mon état de santé !



Encore une fois : notre santé est beaucoup trop importante, ne tombons pas dans les pièges que tel ou tel supplément est sain parce qu’il est naturel…



Oui, si naturel que ça vient dans une boite en forme de comprimé…

Donc, en bref, sachez qu’avoir de la gourmandise de temps à autre est tout à fait normal,   

nous sommes des êtres humains… c’est normal d’être frustré et manger quelque chose que nous aimons bien.

Vous êtes ce que vous faites la plupart du temps, si de temps à autre, de façon occasionnelle, vous mangez une gourmandise, c’est tout à fait normal.

Ne tombez pas dans le piège de vouloir être trop rigoureux avec vous-même,

mais si vous ressentez cette folle envie, cette gourmandise sans contrôle tous les jours, c’est un problème.

Il est peut-être temps pour vous de prendre les choses en main et que vous soyez au contrôle de votre gourmandise plutôt que votre gourmandise vous contrôle.

Et si vous souhaitez trouver une façon de diminuer énormement vos folles envies et votre gourmandise,

de vous construire un style de vie, en suivant une alimentation forte et faire en sorte que vos pantalons deviennent trop larges pour vous…

Je vous invite à venir jeter un coup d’œil dans mes programmes de perte de poids, et principalement le Code Maigrir Définitivement. 

Vous commencerez par la phase 1 qui dure seulement 4 semaines sous la forme d’un défi et qui donne beaucoup d’excellents résultats selon ce que me témoigne tous les jours les gens qui le font. 

Et le tout sans compter les calories et sans s’affamer, tout en ayant beaucoup moins de gourmandise car vous êtes tout le temps bien nourri.

Vous tendez à briser votre addiction pour les sucreries en deux semaines maximum, dans le pire des cas.

Quand vous mangez correctement, vous vous passez de la gourmandise sans souffrir, cela quand vous utilisez la science au bénéfice de votre santé.

Et que se passe-t-il quand vous faites cela ?

Eh bien, au lieu de vous le dire, je vous le montre : voici le témoignage de cette semaine :

Hélène nous dit : Je n’osais plus me regarder en photo, j’en ai retrouvé une, et maintenant grâce à Renata et à vous tous, 

j’ai pu retrouver la joie de vivre avec plein d’énergie et tout le reste Je vous montre mes photos j’espère que ça pourra aider ! 

Dites-vous que quand on veut on peut, ne découragez pas, vous allez y arriver comme moi et tant d’autres.

28 kilos en moins en 8 mois !

Bravo à toi Hélène, je te félicite encore et encore pour ce changement incroyable que tu as eu.

Je te félicite pour ton courage et ton envie de vivre mieux, de devenir une meilleure version de toi-même !

Voulez-vous prendre les choses en main, apprendre pourquoi et comment vous pouvez transformer votre corps en une machine à brûler de graisses, tout en mangeant à votre faim, sans jamais vous affamer ?

Rejoignez-nous dans le Code Maigrir Définitivement !

Si vous pensez qu’il peut vous convenir, je vous invite à nous rejoindre dans le groupe privé, un endroit bienveillant où vous trouverez des idées de repas, de la motivation et rencontrerez une grande équipe forte 🙂

Partagez cette vidéo sans modération ! Soyons de plus en plus nombreux à savoir comment utiliser la science et une alimentation délicieuse pour nous débarrasser de nos folles gourmandises ! 

Je m’arrête ici pour aujourd’hui tout en vous donnant déjà rendez-vous la semaine prochaine 🙂

Une belle journée à vous ! Je vous embrasse, au revoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.