9 Excellentes matières grasses et 4 horribles pour frire et cuisiner – Huiles, Point de Fumé, Oxydation, Saveur

Voici la version Podcast :

Et ici la vidéo :

CLIQUEZ ICI et abonnez-vous à ma chaîne !

Dans cette vidéo, je vais parler du point de fumée pour différentes huiles et graisses et expliquer pourquoi ce n’est pas aussi important qu’on le dit et pourquoi l’utilisation d’huiles végétales dans ce sens n’est pas justifiée.

Je parlerai des graisses animales comme le saindoux et le blanc de boeuf, mais aussi le beurre, le ghee, l’huile d’olive, l’huile de coco, l’huile de palmiste, etc.

Après cette vidéo, vous apprendrez quelles sont les meilleures graisses pour cuisiner et pour utiliser au quotidien et quelles sont les pires, les moins saines, les graisses inflammatoires et problématiques.

Regardons aussi les températures de cuisson !

Une Alimentation Forte, c’est manger des aliments nutritifs et sains qui ont toujours fait partie de l’alimentation humaine tout au long de notre évolution !

N’hésitez pas à la partager et à très bientôt !

Une excellente journée à vous !

Je vous embrasse,

Renata

✅ Découvrez mon tout nouveau programme de perte de poids, 100% basé sur la science, composé de 3 phases : https://codemaigrirdefinitivement.fr/

👉 Suivez-moi sur les réseaux sociaux : @maigrirdefinitivement

👉 Mon blog : www.maigrirdefinitivement.fr

🎁 Inscrivez-vous GRATUITEMENT aux 6 vidéos-cours pour apprendre comment votre corps fonctionne et comment vous diriger vers une alimentation saine: https://www.maigrirdefinitivement.fr/voulez-vous-maigrir-definitivement/

✅ Si vous voulez perdre du poids en suivant ce que dit le meilleur de la science, visitez : https://www.maigrirdefinitivement.fr/methode-maigrir-definitivement-yt/

✅ La nouveauté : Guide de 50 recettes saines et délicieuses : https://www.maigrirdefinitivement.fr/guide-de-50-recettes-pour-maigrir-definitivement/

✅ Pour découvrir les menus, recettes et listes de courses du Défi 14 jours pour Maigrir Définitivement visitez (le Défi est gratuit pour les participants de la Méthode dans le groupe privé) : https://www.maigrirdefinitivement.fr/menus-et-recettes-defi-14-jours-pour-maigrir-definitivement-2/

#alimentationforte #matièresgrasses #maigrirdefinitivement​ #alimentationsaine​ #conseilspourperdredupoids​ #conseilssante​ #renatabarcelos​

Voici la Transcription Complète :

Personnes saines, parlons aujourd’hui des matières grasses pour cuisiner, sans plus vous soucier si vous utilisez la bonne …

Je vais donc vous montrer 9 excellentes options de graisses que vous pouvez utiliser pour cuisiner, ainsi que 4 qui sont horribles et que vous devriez fuir le plus possible

Si vous appréciez ce genre d’information, vous pouvez déjà me laisser votre like pour me motiver, je vais lancer le générique et allons-y !

Bonjour à vous, personnes saines, comment ça va ?

Je suis Renata Barcelos, étudieuse de la science nutritionnelle depuis 2014

Je suis membre de la nutrition network, fondatrice de maigrir definitivement.fr et la responsable du code maigrir définitivement en france

Mais plus important que cela est que je suis ici toutes les semaines, sans faute, pour partager avec vous de façon claire et directe les informations scientifiques sur la perte de poids, la santé et un style de vie sain que vous ne trouverez nul par ailleurs avec autant de détails.

Coût que coûte, sans peur de peut-être vexer certains…

Si vous accompagnez mon travail, vous savez que j’ai déjà des vidéos au sujet des matières grasses mais je n’avais pas encore parler d’un point très important et qui suscite toujours des questionnements…

et qui est le point de fumée !

“Renata, doit-on nous soucier du point de fumée ?”

Eh bien, oui, mais pas de la façon dont vous vous imaginez ! 

Beaucoup finissent par dire que les huiles végétales ( les huiles pour cuisson – celles faites avec des grains et céréales) sont plus adaptés à la cuisson car leur point de fumée est plus élevé.

Et c’est bien vrai que ces huiles ont un point de fumée plus élevé…

mais la question qui devrait être posée est : est-ce que cela importe ? Si oui, quand cela importe ?

Et c’est de cela que nous allons parler ici maintenant.

Pour commencer, le point de fumée est quand vous chauffez l’huile à une température où elle commence à fumer, littéralement.

Elle se dénaturalise… vous “brisez” l’huile… et cela la rend même mauvaise au goût, l’aliment a un goût de brûlé…

Donc, l’idée principale est de ne jamais cuisiner vos aliments avec une température suffisamment élevée pour la brûler. 

Donc, je suis allée me renseigner avec les chefs, les personnes qui sont douées en cuisine pour bien comprendre ces intervalles de température de chaque matière grasse.

Donc, la pire façon de faire cuire ses aliments est en immersion… eh oui… vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ?

Des frites ou tout autre aliment qui est immergé dans l’huile.

L’intervalle idéal pour une cuisson à immersion est de 170 à 190° celsius.

Cependant, dans une poêle ou une casserole, la température de la cuisson est beaucoup moins élevée, de 90° à 130°.

Et si vous voulez, par exemple, colorer un peu votre viande… la caraméliser un peu pour la laisser plus belle et appétissante, la température qu’il faut est d’environ 170°

Mais avant que vous me disiez que nous ne devons jamais caraméliser la viande, que la petite croûte qui se force est cancérigène et tout le tra la la, je vous dis que d’ici quelques jours, il y aura une vidéo entière pour parler de cela !

Et pourquoi je parle des températures ?

Car d’ici peu je vais vous montrer quelles sont les matières grasses que vous pouvez utiliser pour vos cuissons

et que même celles qui ont un point de fumée moins élevé peuvent être utilisées sans problèmes car elles rentrent dans ces températures nécessaires pour vos cuissons.

Si votre but n’est pas de cramer vos aliments ou de les cuisiner seulement en immersion, chose que je ne vous conseillerais jamais de le faire…

vous n’avez pas à vous soucier réellement des points de fumés puisque en les utilisant comme il le faut, vous ne les atteindrez pas !

Nous allons en parler par la suite… mais finissons cette partie en parlant d’oxydation ! 

Eh bien, vous ne voulez pas (sans doute pas) utiliser des graisses qui s’oxydent facilement, qui soient instables, n’est-ce pas ?

Je vous partage un passage de ce livre qui parle justement de ce sujet :

Ils affirment : 

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/B9781630670566000045

Les huiles comestibles avec des teneurs plus élevées en acides gras insaturés, en particulier les acides gras polyinsaturés (AGPI) sont plus sensibles à l’oxydation

et cela est quelque chose que j’affirme ici depuis des années… les gras poly insaturés sont les moins stables et plus sensibles à l’oxydation… avant même que vous les utilisiez d’ailleurs,

elles peuvent déjà s’oxyder dans votre placard ou même dans les rayons du supermarché.

Leurs molécules sont trop réactives… ces huiles poly insaturées ont deux liaisons covalentes

comme vous voyez ici dans la molécule… il y a en a deux…. et toute double liaison covalente est toute prête à se connecter, à réagir avec d’autre molécules et à oxyder :

les gras mono insaturés n’ont qu’une seule liaison double et la saturée (tant aimée mais et attaquée) n’a aucune liaison double..

elle est donc le gras le plus stable de tous !

Et donc, par définition, même à un niveaux moléculaire, le gras poly insaturé (les huiles pour cuisiner, faites avec des céréales et des grains) sont les plus instables et les plus susceptibles à l’oxydation 

sans même mentionner l’oxydation également dans le corps, bien sûr !

Et alors, êtes-vous en train d’apprécier cette vidéo ? Si oui, laissez-moi vous inviter à vous abonner à cette chaîne maintenant et à cliquer sur la petite cloche pour que vous soyez prévenu à chaque fois qu’une nouvelle vidéo est disponible ici !

Je suis ici toutes les semaines pour vous aider à devenir une meilleure version de vous-même

Ok, donc allons voir maintenant quelles sont, dans mon opinion, les 9 meilleures matières grasse pour cuisiner 

et nous allons également voir quels sont leur point de fumée pour que vous puissiez comparer avec ce que je vous ai montré au début de la vidéo.

Et la première est l’une de mes préférées… l’un des préférés de vos parents, vos grands parents… principalement en france

1# C’est le beurre !

Et qui n’aime pas le beurre ? L’odeur, la saveur… simplement incroyable !

Et le beurre est également, d’entre les matières grasses que je vais vous montrer ici, celle qui a le point de fumée le moins élevé

Tout le monde le sait, n’est-ce pas ?

Cependant, malgré le fait qu’elle ait le point de fumée le moins élevé, son point de fumés est entre 140 à 175°… ce qui vous donne une bonne marge pour cuisiner avec 

Donc, même en cuisinant avec, vous pouvez tout à fait rester en dessous de son point de fumée…

à moins que vous souhaitiez cuire vos aliment en immersion en utilisant du beurre (ce qui serait une très mauvaise idée),

Donc, n’ayez pas peur de cuisiner avec le beurre ! Vous avez une bonne marge !

Préparez vos légumes, vos viandes, poissons et profitez 🙂

Il a le point de fumée le moins élevé mais reste une bonne option !

Mais voulez-vous un point de fumée super élevé tout en gardant le goût délicieux du beurre ? 

2# Le ghee – qui est le beurre clarifié.

Le ghee a un point de fumée proche des 250° ! C’est même plus élevé que certaines huiles de cuissons poly insaturées

Donc, le ghee peut être utilisé pour tous types de cuissons possibles ! Et c’est justement pour cela qu’il est largement utilisé en Inde depuis des millénaires.

C’est un gras de très bonne qualité… le ghee est quand vous enlevez les vestiges de lactose et de liquides du beurre… c’est très simple de le faire à la maison, en plus

je vous montrerai ma recette prochainement !

Et la prochaine a aussi toujours été largement utilisé par nos grand parents qui est

3# le saindoux, la graisse de porc

Son point de fumée est aussi élevé, à 190°… qui vous donne une très bonne marge pour préparer vos plats préférés

Et le prochain,

4# du blanc de boeuf

Avec son point de fumée à 220°

c’est aussi un gras qui a toujours été présent dans le quotidien de nos ancêtres… ce sont des gras plus stables

Ces gras ont été utilisés en grande quantité jusqu’au début du vingtième siècle 

Ce sont des gras naturels facilement trouvables car naturels…

ce n’est que dans notre ère plus moderne, avec toute la technologie que nous avons, 

que nous pouvons extraire des graisses de grains non gras et céréales, à travers des processus très complexes

et même bizarres, de raffinage de ces huiles qui n’ont jamais été présents auparavant

et avec des mauvaises interprétation scientifiques, avec des directives alimentaires de mauvaise qualité –

–  que la majorité de la population est devenue effrayée de ces graisses animales

ces graisses bénéfiques et ancestrales et en les remplaçant par ces huiles oxydables et pro inflammatoires  

Et le prochain : le sud ouest de la france va beaucoup m’aimer :

5# la graisse de canard et 6# de poulet

Ces gras ont un point de fumée à 190°, tout comme le saindoux.

Le prochain :

7# l’huile de coco

Avec un point de fumée entre 175 à 200°.

Ce gras qui a toujours été beaucoup consommé dans les îles du pacifique sud.

c’est également une bonne option !

Ensuite nous avons,


8# l’huile de palmiste


Qui est très communément consommée dans le Nord du Brésil ainsi que dans de nombreux pays de l’Afrique.

c’est une huile bien rouge et qui donne un goût spécial à vos préparations

c’est également une huile qui est utilisée largement par beaucoup de populations depuis la nuit des temps

Son point de fumée est aussi extrêmement élevé, de 230°

Et en dernier mais pas moins important :

9# l’huile d’olive

Qui a un point de fumée entre 160° et 200°

Eh bien, je sais très bien ce que vous pensez maintenant :

“ah mais Renata, j’ai entendu dire que ce n’est pas bon de cuisiner avec l’huile d’olive”

Oui, oui, j’en suis très consciente !

Le point de fumée de l’huile d’olive est beaucoup plus élevée que ce que les personnes croient et diffusent un peu partout.

L’industrie des huiles végétales, les huiles de grains et céréales, n’économise pas sur le marketing pour diaboliser les autres gras toujours en disant que leurs huiles ont des points de fumée plus élevés etc

ok, mais ces huiles sont des toxines… ce ne sont pas des aliments.

Mais sachez que l’huile d’olive a un point de fumée qui vous permet tout à fait de cuisiner, tranquillement

et l’huile d’olive est une source de gras mono insaturé

Le seul problème avec l’huile d’olive est la façon de laquelle elle est faite… d’une façon pas du tout très respectueuse de la faune dans les endroits où poussent les oliviers

De plus, beaucoup d’huiles d’olive peuvent venir mélangées à des huiles végétales

En France ce n’est pas aussi commun, mais aux états unis, 79% des huiles d’olive sont adultérées 

Donc, si vous ne savez pas d’où vient l’huile d’olive que vous consommez, soyez attentif… 

vous pouvez être en train de consommer une petite quantité d’huile d’olive et beaucoup d’huiles végétales.

Donc, en regardant le point de fumée de ces 9 matières grasses, vous voyez que vous pouvez tout à fait les utiliser pour cuisiner sans jamais dépasser leur point de fumée.

Et donc, l’argumentation que vous devez consommer des huiles végétales parce qu’elles ont un point de fumée plus élevé ne tient pas debout !

Donc les gras ancestraux et naturels sont les meilleurs même pour cuisiner !

Les gras que j’utilise le plus à la maison sont le beurre, le ghee que je fais moi-même à défaut de payer presque le prix d’un rein en magasin bio

(et personnellement, le goût est 1000 fois mieux)

L’huile d’olive et des fois, le gras de canard et l’huile de coco.

Je pense que maintenant vous savez déjà très bien quelles seront les 4 pires options que je vais vous montrer, n’est-ce pas ?

Et oui, ce sont celles qui sont les plus conseillées partout comme étant les meilleures au monde pour vous !

Et qui, ironiquement, sont les pires ! Ce n’est pas surprenant qu’un grand nombre de personnes aient un état médiocre de santé actuellement….

Eh bien les pires sont toutes et n’importe quelles huiles qui sont faites à partir de grains et de céréales.

Les plus communes sont : soja, maïs, colza et tournesol 

Toutes ces huiles sont facilement trouvables partout en France ainsi que partout dans le monde

elles sont largement utilisées et vendues comme saines

Une curiosité est que Mcdo faisait cuire ses frites dans le blanc de boeuf à ses débuts jusqu’à il y a quelques décennies, ils ont été contraints, sous pression, à utiliser à la place, des huiles végétales

et cela à cause de l’idée que les graisses animales étaient mauvaises pour la santé.

Aujourd’hui nous le savons, la science est claire sur ce sujet – les graisses animales n’ont jamais été un danger pour nous, depuis toujours.

Et maintenant, tous les fast food utilisent des huiles végétales pour tout… 

cela est même le cas dans un grand nombre de restaurants, donc, les éviter peut être difficile.

Seulement certains restaurants utilisent ces bons gras car ils coûtent plus cher… mais les vrais chefs sont souvent généreux en ce qui concerne le beurre !

Les huiles végétales sont hautement subsidiées, sont extrêmement peu chères et n’ont pas de goût… c’est simple d’en mettre partout…

tout cela en associant cette vision générale que ces huiles sont plus saines car elles abaissent le cholestérol… dommage !

C’est vrai que ces huiles abaissent le cholestérol mais personne ne nous dit que la science nous montre que ceux qui ont moins de cholestérol, sont les plus nombreux à mourir.

J’ai des vidéos sur le cholestérol si vous souhaitez en apprendre davantage… 

je partage toutes les références scientifiques expliquant pourquoi vouloir avoir des faibles taux de cholestérol n’est pas nécessairement le meilleur

bien sûr que si vous avez des taux de cholestérol très élevés et que cela est un problème dans votre famille, vous devez le contrôler

Tout dépendra toujours de chaque individu et de son état de santé.

Et donc, j’ai partagé avec vous les 9 meilleurs gras ainsi que les 4 (qui sont plus que ça) que vous devriez éviter le plus que vous pouvez.

Je ne conseille pas du tout la consommation de ces 4 huiles en particulier.

Et quand vous implémentez une alimentation forte, quand vous vous basez sur la science pour atteindre vos objectifs, vous avez de super résultats

Et le témoignage d’aujourd’hui a été laissé par Nany :


Nany, mais quel changement 🙂

Je te félicite pour ton courage de prendre les choses en main et de changer 🙂 Je suis super contente pour toi 🙂

Perdre du poids sans s’affamer, en consommant des aliments riches en nutriments – qui sont cohérents avec notre physiologie, avec notre évolution comme espèce

Et que la science nous montre être sains pour nous, qui nous aident à être plus fort et non pas plus inflammés et intoxiqués.

Si votre objectif est la perte de poids optimisée, mon meilleur conseil est de suivre le code maigrir définitivement, un programme en 3 phases, où vous êtes guidés pas-à-pas – je suis sûre que vous allez l’adorer

Personnes saines, partagez ces informations : reprenons la consommation des bonnes graisses et évitons le plus possibles ces gras pro inflammatoires et pro oxydatifs

Dites-moi dans les commentaires quelle est votre matière grasse préférée, celles que vous cuisinez le plus !

Comme je vous disais, pour moi c’est le ghee, le beurre, l’huile d’olive et celle de coco 🙂

Ou bien, vous pouvez me laisser un commentaire juste pour me faire un coucou ! C’est un grand plaisir pour moi de pouvoir échanger avec vous

et je vous remercie pour vos commentaires au quotidien, sachez que cela me motive énormément à continuer ce travail ici avec vous !

Je vous souhaite une belle journée et un excellent week-end ! 

Je vous embrasse, au revoir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.