Le Nouveau Classement d’Aliments sains et non sains ! ABERRATION !

Un nouveau classement qui donne des notes aux aliments du plus sain au moins sain a été proposé en octobre et ici je vous en montre plusieurs exemples avec leurs notes respectives.

La population saura-t-elle enfin quels aliments sont les meilleurs pour la santé et lesquels sont les pires ? Malheureusement je ne pense pas. 

Ce qui en ressort est plus une aberration idéologique qu’autre chose. Je vous en dis plus dans ce vidéo !

Ne nous faisons pas avoir en changeant la façon dont nous nous nourrissons sans bien analyser les sources des informations. Personne est aussi concernée par notre santé que nous-mêmes !

Si vous voulez m’aider à passer ce message de l’avant, laissez-moi un pousse en l’air, un commentaire, vous pouvez commenter et même partager cette vidéo.

A chaque action que vous prenez dans cette chaîne, vous m’aidez énormément à faire grandir cette chaîne 🤗 Je vous remercie déjà !

Je vous embrasse fort, chères personnes

Renata 😘

✅ Si vous voulez perdre du poids, venez découvrir mon programme de perte de poids optimisée, 100% basé sur la science, composé de 3 phases : https://codemaigrirdefinitivement.fr/

✅ Ou bien, la Méthode, visitez : https://www.maigrirdefinitivement.fr/methode-maigrir-definitivement-yt/

✅ La nouveauté : Guide de 50 recettes saines et délicieuses : https://www.maigrirdefinitivement.fr/guide-de-50-recettes-pour-maigrir-definitivement/

✅ Pour découvrir les menus, recettes et listes de courses du Défi 14 jours pour Maigrir Définitivement visitez (le Défi est gratuit pour les participants de la Méthode dans le groupe privé) : https://www.maigrirdefinitivement.fr/menus-et-recettes-defi-14-jours-pour-maigrir-definitivement-2/

👉 Suivez-moi sur les réseaux sociaux : @maigrirdefinitivement

Transcription Complète – Références :

En octobre nous avons vu la sortie d’un nouveau classement d’aliments. 

Ce classement sans biais et entièrement basé sur la science avec un nouveau système de profil nutritionnel pour nous montrer quels sont les aliments sains et les non sains.

Mais est-ce que cela a été vraiment le cas ou sommes-nous encore une fois en train de nous faire avoir – et que finalement les conseils donnés bénéficient aux industries et autres plutôt qu’à nous, la population ?

Si vous appréciez ce genre d’information, je vous invite déjà à me laisser déjà un pouce en l’air car c’est très important pour moi et commençons directement la vidéo d’aujourd’hui.

Bonjour à vous 139 mille personnes incroyables qui suivent cette chaîne, comment allez-vous ? J’espère que vous allez bien !

 Si vous ne me connaissez pas encore, je suis Renata Barcelos, une grande enthousiaste de la science derrière la nutrition, je suis membre de la Nutrition Network et la responsable de deux programmes de perte de poids, la Méthode et le Code Maigrir Définitivement.

Mais plus important que cela, c’est que je suis ici toutes les semaines, sans faute pour partager avec vous, les vérités sur la perte de poids, la santé et un style de vie sain, le tout 100% basé sur le meilleur de la science pour vous aider à devenir une meilleure version de vous-même.

La science… la science est un domaine évolutif, elle est tout le temps en mouvement, et de plus en plus nous pouvons trouver des résultats intéressants et vraiment avancer.

Mais comme nous ne vivons pas dans le monde des bisounours, nous avons la responsabilité de savoir que la science sert aussi (assez souvent ) à faire avancer l’industrie qui l’a sponsorisé.

Et c’est pour cela que depuis 4 ans je partage des vidéos ici pour parler de science, quelles études peuvent être prises plus au sérieux, leur niveau de rigueur, de contrôle… car malheureusement, ce n’est pas parce que c’est une étude scientifique que c’est la vérité absolue.

Et ce manque de clarté est un point difficile car nous pouvons tout “démontrer” avec une étude scientifique… nous pouvons même prouver l’existence de la petite souris si l’on veut – comme je l’avais dis dans cette vidéo.

Donc, parlons de ce Food Compass qui a été publié dans Nature food en octobre.

Ils ont considéré 9 catégories différentes pour générer un système de profilage nutritionnel (comme les vitamines, minéraux, conservateurs, additifs – le niveau de transformations des aliments – les fibres, les protéines)

Et puis, avec ces critères, ils ont créé ce classement  qui montre les meilleurs et les pires aliments avec des scores où 100 est l’aliment le plus sain et 1 le moins sain.

Et cela est une bonne idée, c’est intéressant d’avoir un classement pour pouvoir avoir une vision claire des aliments. Sauf que voilà, des classements comme ça nous en avons déjà eu plein – et pour faire des classements comme celui-ci, il est nécessaire de faire certaines suppositions – et cela change selon l’idéologie derrière –

Car malheureusement, de cela il y a beaucoup dans la science… des idéologies, de l’attention sélective, beaucoup d’épidémiologie, de simples observations et également – et ce n’est pas une surprise – de la corruption scientifique.

Donc, des classements comme celui-ci il y a en a déjà eu pas mal et ils se contredisent la majorité du temps (des aliments qui étaient au top et qui sont passés dans les derniers).

Ces classements changent selon vos suppositions. Si vous êtes végétariens, vos suppositions seront que les végétaux sont les plus sains, par exemple. 

L’une des personnes responsables de cette étude est le docteur Mozzafarian qui est professeur à l’Université de Tuffs aux Etats Unis et qui est un enthousiaste et défenseur des huiles végétales faites avec des grains et céréales – il affirme qu’elles sont les plus saines. C’est un docteur connu et très influent – vers la fin je vous montrerais s’il y a des conflits d’intérêt.

Allons donc découvrir ce classement pour voir si vous voulez le suivre ou pas…   

Ils affirment avoir fait ce classement car ils ne pensent pas qu’il existe d’autres systèmes de profilage de nutriments qui soit suffisamment bien fait pour conseiller les aliments à la population – et ceci est intéressant :

Ce système de profilage nutritionnel ​​est utile pour l’étiquetage sur les emballages des aliments, les étiquettes d’avertissement, la fiscalité, les évaluations des entreprises, etc.

Ils ont développé un nouveau NPS, système de profilage nutritionnel  – Food Compass, pour incorporer une gamme plus large de caractéristiques alimentaires, de nouveaux attributs et des principes de notation, selon la science.

Et voici aussi un autre point important : Les chercheurs de cette étude, de ce classement, disent avoir utilisé a cutting edge science (science de pointe, en français) pour déterminer les caractéristiques des aliments qui impactent positivement ou négativement la santé.

Je me demande quelle est cette science de pointe dont ils parlent car cette liste est choquante.

Regardez donc cette liste… l’aliment le mieux classé sont les framboises avec un score 100,

suivi par les amandes avec un score de 91… 

et avant de continuer je vous invite juste à regarder un peu cette liste.

Celle-ci n’est pas la liste entière, c’est juste un exemple fait par le docteur Mozzafari et ses collègues qui a été fait pour donner un exemple de leur classement.

Nous voyons que la majorité des aliments dans cette liste sont des aliments d’origine végétale… et nous nous apercevons donc qu’il y a un biais idéologique très important car il n’y a que 3 ou 4 aliments d’origine animale – ce biais va donc bien vers une alimentation plus végétale – pas étonnant des nos jours.

Et donc, reprenons… entre 1 à 100, ils ont donné 91 aux amandes –

Les amandes sont fondamentalement des graines et elles ont donc beaucoup d’anti nutriments, avec une concentration de gras poly insaturés aussi. Je trouve incroyable le fait qu’ils puissent donner une note si élevée aux amandes. 

Puis, le biais continue, un curry de légumes classé comme 90. Des légumes épicés classifiés comme 90…

Et alors regardez moi ça… des chips de patate douce ! Oui, vous avez bien lu… les chips de patate douce frites dans des huiles végétales de tournesol, colza… le monde à l’envers !

Les chips sont plus saines que du blanc de poulet grillé, sans la peau, bien évidement. 

Selon eux, des légumes, des fruits, des amandes et même les chips de patate douce sont plus nutritifs que le blanc du poulet.

Mais si vous ne pensez pas encore que cette liste est une vraie aberration, je vous invite à venir voir la suite car ça dégringole encore plus…

Et voilà l’importance de toujours prendre le temps de bien lire une étude et de bien l’analyser… voici donc un autre exemple de cette même liste (vous trouverez toutes les images et les références sur mon blog)

En vert les aliments qui sont encourangés à être consommés, en jaune ceux que nous devons modérer, et en rouge, comme vous vous en doutez, les aliments dont on doit diminuer beaucoup l’ingestion.

Et donc, regardez-moi ça… une note de 95 (avec 5 de plus ce serait une note parfaite) et cela à été attribué à Cheerios.   

Vous savez ce qu’est c’est ? C’est une marque de céréales matinales très connue.

Alors, essayez de m’expliquer (ou expliquer à vous-même) pourquoi un classement d’aliments pour conseiller la population inclurait une marque ? Nous le verrons par la suite.

Je ne vous ne raconte même pas ma réaction en lisant cette aberration… ce serait comique si ce n’était pas catastrophique.

Et puis, nous voyons que les frozen yogurts ‘des glaces au yaourt’ sans matière grasse remporte la note de 81… puis les frites et les chips de patate douce et nous retombons encore dans le royaume des marques puisqu’il y a une autre : les lucky charms – 

et les Lucky Charms sont une marque et non pas un aliment, ils remportent un score de 60.

Les Lucky Charms sont aussi des céréales, bien sucrées et colorées. 

Je ne sais pas ce que vous ressentez en voyant cela mais avoir deux marques de céréales dans un classement d’aliments sains est extrêmement problématique – encore plus avec un score pareil.

Ce qui m’interpelle le plus est que dans leur classement, dans les explications de comment ils allaient procéder, ils avaient pour but de décourager les aliments transformés car ils affirment que la transformation des aliments n’est pas saine pour nous,

ils voulaient créer une solution pour conseiller les gens et ne pas les laisser à la merci des emballages contrôlés par l’industrie et puis, ils incluent des marques d’aliments transformés dans leur classement ? Pire encore, ils les incluent avec des notes aussi élevées ?

Et là, on ne peut tout simplement pas s’empêcher de penser qu’il y a vraiment quelque chose qui cloche dans cette histoire. Des Cheerios classés à 95 ?

Comment des aliments aussi transformés, et même sucrés peuvent être plus nutritifs que des vrais aliments ?

Mais allons voir les vrais aliments… ici il y a des œufs au beurre mais pas de bol, ce vrai aliment ne reçoit que la modeste note de 29.

Puis, le cheddar à 28 et la viande hachée à 26.

La viande hachée à 26 et les Cheerios à 95 ? Vous comprenez le problème ici ? Les biais.

S’ils assument que le gras saturé n’est pas sain, que les viandes ne sont pas saines – voilà, tout ce qui en contient va tout en bas dans le classement. 

Mais comment expliquer les marques alors ? Existe-t-il un conflit d’intérêt, sont-ils sponsorisés par ces marques ?

Si vous me posez la question je répondrai oui, pas vous ? Pourquoi parler de marques spécifiques au lieu d’aliments ?  

Parce que oui, en lisant la suite nous voyons que le docteur Mozzafarian a une belle liste de conflits d’intérêt… par exemple ils sponsorisés par Acasti pharma, où il fait parti du conseil consultatif

Barilla – la plus grande entreprises de pâtes au monde,

Il y a également Danone dont 52% de ses ventes sont des produits laitiers et aliments à base végétale. Danone est aussi le 2ème plus grand producteur d’aliments pour les bébés.

Est-ce que c’est peut-être pour ça que les glaces au yaourt étaient aussi bien classées ?

Il est sponsorisé aussi par Motif FoodWorks  – une entreprise technologique plant-based (aka vegane)

Brightseed: entreprise qui travaille avec l’intelligence artificielle

Calibrate : un régime + médicaments 

Filtricine : entreprise de biotechnologie qui a créé de la nourriture synthétique.

Perfect day : entreprise qui a créé des glaces avec des protéines laitières non animales.  Protéines issues de la bio-ingénierie – synthétique.

Tiny organics – entreprise qui fabrique des petits pots pour bébé plant based (100% végétale – sans viande).

Sur ce, je pense que nous voyons pourquoi les aliments transformés et même ceux avec des ingrédients synthétiques ont été les mieux classés dans ce food compass (je suis gentille ici, ce ne sont pas des aliments, ce sont des substances comestibles et non pas des aliments) – c’est clair et net.

Il n’y a pas une entreprise au monde qui vous payerait pour que vous soyez contre elle. Si les entreprises payent un scientifique c’est parce qu’elles veulent en tirer des bénéfices et c’est ainsi le monde… malheureusement.

D’où vient l’argent, ou, où va l’argent ? Ce sont deux questions très importantes qui devrait apparaître dans ce contexte (et d’ailleurs dans n’importe quel contexte).

Et c’est pour cela que l’on voit, et j’observe ici depuis 2017 que les gens sont confus… 

certains essayent de changer leur alimentation quand ils voient ce genre de classements, des nutri scores.. etc 

car comme nous l’avons vu dans ce classement-ci, les décisions et suggestions sont très questionnables.

Cette étude, avec tous ces conflits d’intérêt et clairement aucun engagement avec la nutrition (car il y a eu une exclusion volontaire des protéines naturelles)…eh bien, elle n’est tout simplement pas crédible.

Le macronutriment le plus important pour notre santé est justement les protéines, mais les vraies protéines – qui sont naturellement contenues dans les aliments en étant biodisponibles et qui viennent également accompagnés de micro nutriments essentiels –

Nous ne pouvons pas vivre sans les protéines, il y a des preuves scientifiquement bien établies sur l’hypothèse de l’effet de levier des protéines. Elles sont aussi extrêmement positives dans la construction de masse maigre, dans l’aide à la perte de poids – pour le taux de métabolisme au repos..

Néanmoins, les aliments riches en protéines sont classés au plus bas, même plus pas que des aliments transformés, raffinés et même très très sucrés – qui ne contiennent même pas de protéines. 

La seule réponse logique est qu’il y a un biais gigantesque contre les aliments d’origine animale ici. C’est ça la science de pointe dont ils parlaient ? 

Oui, peut-être, en considérant les points épidémiologiques, avec des réponses de questionnaires inexacts, des brassages statistiques ou des ratios dûs au hasard… ça, ce n’est pas une science de pointe mais une science presque inutile… une science qui peut être utile mais qui n’établit pas de causalité – qui lève seulement des hypothèses.

Ici c’est clair que le classement n’est rien de plus qu’une approche sympathique de la part des industries bien déguisées en travail scientifique… c’est aberrant.

Je pense que c’est justement pour cela que nous devrions tous être attentifs et plutôt que de changer la façon de laquelle nous nous alimentons en nous basant sur ces classements qui apparaissent de temps à autre – contradictoires et sans dire ouvertement avant même de présenter son travail, ses conflits d’intérêts –

eh bien nous devrions donner plus d’attention à nos instincts, à ce que nous avons toujours fait comme espèce… comment mangeaient nos grands parents et grands grands parents, et éviter ces conseils, ces directives qui utilisent de la “science” pour mettre en avant les produits de l’industrie.

Vous vous rappelez du bon vieux bon sens ? Du temps où nous pouvions nous poser des questions à nous-mêmes et arriver à nos propres conclusions ?

Malheureusement nous voyons que ce qui est accepté dans notre société est de déléguer nos décisions et de nous laisser emporter… l

les grandes industries comme l’agro alimentaire, la pharmaceutique travaillent pour leur propre profit sans trop se soucier des conséquences et cela est bien le cas depuis de nombreuses décennies. 

Elles sont bien complémentaires puisqu’elles s’alimentent l’une et l’autre… 

on mange des aliments transformés et faibles en nutriments en enrichissant l’agro alimentaire pour ensuite aller enrichir la pharmaceutique en achetant des médicaments et supplément pour minimiser les effets négatifs causés par la malbouffe.

Le but du jeu est que nous restions accros à certains aliments et que nous prenions des médicaments pour pouvoir continuer à manger n’importe comment. Gagnant gagnant – pour l’industrie.

Le but du jeu n’est pas de traiter véritablement les gens, d’investir dans la santé publique mais dans une mesure préventive, en montrant clairement (de façon concise) et vraiment basé sur la science – le chemin pour faire en sorte que la population sache s’alimenter (de la façon qu’elle est supposée manger) – le but est de nous garder dans la confusion et consommer le plus possible.

Donc, revenons en arrière, faisons confiance à ce que nous ressentons, pensons avec nos propres têtes – laissons de côté les conseils et classements de ces autorités (qui gagnent beaucoup d’argent pour mettre en avant ce qui convient à ceux qui les paient)… qui ne travaillent pas pour notre bien mais pour l’industrie dont ils tirent profit.

Bon, pour finir avec un ton un peu plus joyeux après ce classement aberrant (je trouve important de finir de façon plus positive) je vais vous montrer le cas de succès de cette semaine qui a été laissé par Val :

Val, je vous ai déjà félicité mais je vous félicite encore ! Je sais à quel point perdre une si importante quantité de poids est incroyable et je suis extrêmement contente d’avoir pu contribuer à votre changement aussi 🙂

Merci d’avoir pris le temps de partager ce beau témoignage avec nous 🙂

Si votre objectif principal est la perte de poids, je vous invite à venir découvrir le Code Maigrir Définitivement qui est mon programme de perte de poids optimisé, divisé en 3 phases et entièrement basé sur le meilleur de la science.

Si vous voulez comprendre comment votre corps fonctionne, savoir quels aliments manger, sans jamais vous affamer ni compter les calories, venez nous rejoindre dans le Code et dans le groupe privé pour les participants où vous trouverez des recettes, des idées de repas, de la motivation et une équipe incroyable.

Et je finis donc cette vidéo en concluant que voilà, nous allons continuer à affronter pas mal d’informations contradictoires un peu partout dans les médias… posez-vous la question si ce que vous lisez a du sens, prenez le temps d’aller voir quelle étude a été utilisée, qui l’a sponsorisée..

ou mieux, posez-vous la question suivante : que dirait ma grand-mère de ce conseil ?

Mangeons ce qui est vrai, mangeons les aliments les plus riches en nutriments et profitons des effets incroyables que seulement une alimentation qui soit compatible avec notre physiologie peut nous permettre d’avoir !


Et vous, que pensez-vous de tout ça ? Avez-vous été surpris par ce classement d’aliments ? Quelle est votre opinion sur ce genre d’études ?

Je vous invite à m’aider à faire passer le message en partageant cette vidéo, en commentant, en me laissant un pouce en l’air… Tout cela m’aide beaucoup à partager ces informations avec le plus de personnes possibles.

Je vous souhaite une belle journée et un super weekend, 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.