LA REELLE CAUSE DES MALADIES CHRONIQUES (Attention avec ces Substances)

Voici la version Podcast :

 

CLIQUEZ ICI et abonnez-vous à ma chaîne !

Cette vidéo pourrait changer le point de vue de beaucoup de gens sur ce que nous faisons aujourd’hui et qui provoque une véritable épidémie d’obésité, de diabète, de cancer, de maladies cardiaques et de syndrome métabolique.

Dans cette analyse basée sur des données officielles, nous éliminons les suspects tels que la viande, les protéines animales, le cholestérol, les graisses saturées, la sédentarité, le tabagisme, etc. et nous nous rapprochons du vrai suspect.

Les huiles végétales pourraient-elles être à l’origine de la dégradation de la santé humaine ? Que nous disent les données et les statistiques ?

Merci de faire passer cette vidéo !

👉 Suivez-moi sur les réseaux sociaux : @maigrirdefinitivement

🎁 Inscrivez-vous GRATUITEMENT aux 6 vidéos-cours pour apprendre comment votre corps fonctionne et comment vous diriger vers une alimentation saine : https://www.maigrirdefinitivement.fr/voulez-vous-maigrir-definitivement/

✅ Si vous voulez perdre du poids en suivant ce que dit le meilleur de la science, visitez : https://www.maigrirdefinitivement.fr/methode-maigrir-definitivement-yt/

✅ La nouveauté : Guide de 50 recettes saines et délicieuses : https://www.maigrirdefinitivement.fr/guide-de-50-recettes-pour-maigrir-definitivement/

✅ Pour découvrir les menus, recettes et listes de courses du Défi 14 jours pour Maigrir Définitivement visitez (le Défi est gratuit pour les participants de la Méthode dans le groupe privé) : https://www.maigrirdefinitivement.fr/menus-et-recettes-defi-14-jours-pour-maigrir-definitivement-2/

#conseilspourperdredupoids #alimentationforte #maigrirdefinitivement

Voici la Transcription Complète :

Les amis, cette vidéo est le type de vidéo qui peut changer des vies

et même des générations… 

Est-ce qu’il existe une cause réelle (que nous ne connaissons pas encore en tant que population) … 

une cause à l’explosion des maladies chroniques que nous voyons dans le monde actuellement ?

Une raison que, si vous l’identifiez, vous pouvez la corriger dans votre vie de sorte à éviter le développement des maladies chroniques dans le futur ? 

Est-ce que cela existe ?

Si vous appréciez ce genre d’information, si vous appréciez mon travail, je vous invite déjà à me laisser votre like, cela est très important pour moi 🙂

Ce sujet est très important… je vais lancer le générique et nous commençons de suite !

Bonjour mes amis, comment ça va ?

Je suis Renata Barcelos, étudieuse de la science nutritionnelle, membre de la nutrition network et la fondatrice de maigrir définitivement.fr

Je suis également la responsable du Code Maigrir Définitivement en France,

mais plus important que cela, est que je suis ici toutes les semaines depuis 2017 pour partager avec vous, de façon claire et directe – sans peur de vexer certains

les vérités scientifiques à propos de la perte de poids, la santé et un style de vie sain et le tout basé sur le meilleur de la science.

Aujourd’hui je vous invite à venir investiguer avec moi et ensemble nous allons essayer d’identifier, peut-être, le plus grand suspect derrière toutes les maladies chroniques actuelles –

ces maladies qui explosent partout dans le monde actuellement :

comme le diabète, la résistance à l’insuline, l’obésité, les maladies cardiovasculaire, les cancers, l’asthme…

Est-ce que le coupable n’est pas une autre chose ? N’est-ce pas un autre coupable que celui qu’ils nous disent sans cesse depuis quelques décennies ?

Ne serait-ce pas, en vérité, quelque chose de différent ?

Selon le CDC (qui est le centre de contrôle des maladies aux états-unis), les maladies chroniques sont des maladies qui accompagnent les individus pendant toute leur leur vie…

et qui n’ont pas de guérison possible… comme celles que je vous ai citées… le diabète, l’asthme, cancer, maladies cardiovasculaire etc

Et quelque chose que personne ne peut nier est que le monde n’a jamais été aussi chroniquement malade que maintenant  

mais la question d’or est : 

Pourquoi ?

Et donc, venez avec moi pour commencer cette investigation en éliminant les coupables qu’ils nous font croire être derrière ces problèmes.

Je vais utiliser les données partagées dans un article excellent écrit par Jeff Nobs – si vous comprenez l’anglais, je vous invite vivement à le lire plus tard.

Pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, ce n’est pas grave, je suis là justement pour tout vous montrer en français.

Eh bien, toutes les données proviennent des Etats-Unis et cela parce que c’est indéniable que c’est l’un des pays le plus puissant au monde et qui finit toujours par influencer le reste du monde

et également, c’est l’un des pays le plus chroniquement malades dans le monde… et nous avons donc, beaucoup à apprendre avec les données des Etats-Unis car malheureusement, 

les maladies chroniques se développent à grande vitesse, et tout comme la bas, partout dans le monde

même la france, un pays toujours connu comme ayant une population saine, se dégrade chaque année en ce qui concerne les maladies chroniques, malheureusement.

Donc, dans ce premier graphique, nous voyons la prévalence des maladies chroniques aux Etats-Unis :

Dans les années 30, il n’y avait que 7,5% de la population qui présentait des maladies chroniques comme celles que nous avons vues ensemble

et à mesure que les années passent… à mesure que nous avançons vers le monde moderne 

nous voyons une augmentation qui ne s’arrête pas… Dans les années 2000, il y avait déjà 45,4% de la population qui était chroniquement malade.

Et en 2020, ils sont déjà 60% de la population et cela est tout simplement affreux.

C’est impressionnant et effrayant : 60% de la population est malade.

Et selon le CDC, les maladies chroniques se développent à partir de 4 facteurs 

Il y a selon eux 4 coupables :

Le premier est le tabagisme, 

le deuxième est le manque d’activités physiques,

le troisième est une consommation excessive d’alcool

et le quatrième facteur est une mauvaise nutrition 

et une mauvaise nutrition dans leur vision est une alimentation avec une faible ingestion de fruit et légumes ainsi que riche en graisses saturées et en sodium

Mais allons donc voir si cela s’explique, 

si cela colle avec les chiffres de maladies chroniques qui ne cessent d’augmenter (ou devrais-je dire exploser) au fil des décennies.

Donc, voyons ensemble si ces 4 facteurs peuvent vraiment expliquer l’explosion des cas de maladies chroniques.

Et le premier est le tabagisme… regardez avec moi ce graphique qui est très éclairant et qui montre le pourcentage de personnes qui fument aux Etats-Unis au long des décennies :

Nous voyons que l’habitude de fumer a diminué de 70% dans les derniers 66 ans… 

tandis que les maladies chroniques ont toutes augmenté dans ce même espace de temps

et donc, c’est impossible que la diminution de quelque chose soit en train de faire augmenter une autre, si elle en est la cause.

Il n’y a pas de sens, n’est-ce pas ?

D’ailleurs, la prévalence de cancer aux Etats-Unis continue d’augmenter… 5,39% de la population a une sorte de cancer qui est une maladie très sérieuse.

Donc, nous voyons une diminution brusque, de 70% dans la consommation de tabac et une légère augmentation dans les taux de cancer… 

Eh bien, nous le savons tous que fumer est une habitude horrible (pour de nombreuses raisons) et cela n’est pas une surprise pour personne

Mais il apparaît que fumer n’est pas l’une des principales raisons de ces maladies chroniques aussi communes

Car, pour que quelque chose soit la cause d’une autre, cette première doit impérativement, au moins être associée avec l’autre

Par exemple : si nous voyons que l’augmentation de l’habitude de fumer est en hausse et que les maladies chroniques sont en hausse – donc, il y a une association 

La prochaine étape serait d’aller investiguer cela plus à fond pour voir s’il existe vraiment une causalité.

Mais si une des choses chute, et l’autre augmente, c’est impossible qu’il existe une relation de causalité entre les deux

Pour causer, il faut au moins être associé… 

donc, fumer, ici n’apparaît comme étant l’un des principaux coupables des maladies chroniques mais c’est (cependant),  quelque chose de fortement déconseillé, bien entendu !

Ok, allons voir le deuxième, alors….

Est-ce que c’est donc le manque d’activité physique qui doit être en train de causer ces maladies chroniques ?

Nous l’entendons souvent que nous sommes sédentaires, de plus en plus

Donc, selon le CDC, cet organisme officiel du gouvernement américain… ils recommandent environ 150 minutes par semaine d’activité physiques d’intensité moyenne 

et ici nous voyons le graphique qui montre que les personnes ont commencé à faire plus d’exercices au fil des décennies, 

la population est en train de remplir ce pré-requis de 150 minutes d’exercices par semaine pour avoir une bonne santé  :

Et donc, on peut se dire que oui, effectivement il y a quelque chose qui cloche 

Ok, c’est vrai que notre vie moderne nous a mené à passer plus de temps assis…

le monde du travail compte avec des nombreux postes où les personnes sont assises derrière un ordinateur

et cela en comparaison avec avant cette vague technologique est une différence, mais plus un détail qu’autre chose

nous voyons qu’en comparaison avec avant les années 2000 et après, la population bouge plus ces 20 dernières années 

et si la population bouge plus ces 20 dernières années, ce n’est peut-être pas le manque d’activités physiques qui est en train de causer cette explosion de maladies chroniques. FIN

Ok, donc allons voir le troisième point : l’excès de l’alcool.

Regardons alors le graphique pour voir la consommation d’alcool au long des décennies :

Nous voyons que dans les années 60, les personnes consommaient 109 calories provenant  d’alcool par jour 

dans les années 80, ce chiffre a augmenté jusqu’à 185 calories par jour et puis il s’est maintenu relativement stable depuis

(en augmentant et en diminuant un peu) et est d’environ 161 calories par jour actuellement

Donc, il apparaît que les personnes ne sont pas en train de boire beaucoup plus à mesure qu’il y a cette explosion concomitante de maladies chroniques dans les dernières décennies

Et là encore, il n’y a pas une association ici entre une chose et l’autre… il y a même une association inverse

Il apparaît donc que la consommation d’alcool n’est pas la cause de l’explosion de maladies chroniques

Eh bien, il nous reste alors à parler du 4ème point… qui est une mauvaise nutrition

Et ici vous allez apprécier ce que nous allons voir…

Eh bien, nous le savons bien que l’école de santé publique d’Harvard est très biaisée, conseillant une alimentation végétale

Cela est bien connu, ils ont une forte idéologie dans cette école en s’appuyant toujours sur les mêmes études observationnelles qui ne peuvent pas établir de causalité.

Cette école fait des études appelées des indices d’alimentation saine – en faisant des recherches sur la population

Et selon cette école, dans la dernière étude qu’il ont faite sur ce sujet, ils ont affirmé que :

La bonne nouvelle : pendant l’étude (de 1999 à 2016), les participants ont amélioré leur indice d’alimentation saine grâce… 

à une peu plus grande consommation de glucides de haute qualité, des protéines végétales et graisses insaturées et consommé moins de sucres ajoutés.

Donc, vous voyez dans ce graphique que l’indice d’alimentation saine a augmenté tout au long des dernières décennies :

Donc, la population est, fondamentalement, en train de suivre les consignes de ces directives alimentaires ces dernières années

Elle est bonne élève et suit ce qui leur est dit.. l’indice d’alimentation saine est en train d’augmenter, années après années.

Mais donc, comment est-il possible de voir une explosion de maladies chroniques ? Comment est-il possible que les deux choses se passent en même temps ?

regardons maintenant ce graphique d’obésité qui est effrayant… le pourcentage ne fait qu’augmenter :

Aujourd’hui, 42% de la population aux Etats-Unis est obèse. Ils ne sont pas en surpoids, ils sont obèses !

Alors que dans les années 80 c’était 13,7%

Eh bien, nous avons regardé ensemble les graphiques de toutes les causes supposées des problèmes de santé et d’obésité

tous les graphiques des causes potentielles ont montré des diminutions ou stabilisations, aucun n’a présenté ce genre de courbe… rien n’a augmenté comme les chiffres d’obésité

Ils ont diminué ou se sont stabilisés, tandis que les chiffres d’obésité ont explosé.

Donc, selon leurs propres affirmations, nous sommes en train de manger plus sainement, nous fumons moins, nous faisons plus d’activités physiques.

Alors, comment est-il possible que le résultat soit que nous sommes de plus en plus nombreux à être obèses et malades ?

Venez avec moi et explorons ensemble l’alimentation de la population, je suis sûre que vous allez apprécier ce que nous allons voir

Regardez avec moi ce graphique très intéressant et qui est aussi très éclairant :

Donc, chaque ligne montre l’augmentation ou la diminution de la consommation d’un groupe d’aliments.

Nous voyons que la première ligne verte, tout en haut est la consommation de grains

(et cela veut dire, pain, pâtes, céréales, granola… tout cela sont des grains)

Nous voyons qu’il y a eu un pic vers la fin des années 90 et elle diminue un peu depuis 

La ligne jaune sont les sucres et les edulcorants, qui tout comme les grains, ont eu un pic dans les années 90 et qui depuis, diminuent un peu

La ligne rouge qui est la seule qui a augmenté fortement (depuis les années 60) est celle des huiles végétales – les huiles de cuisson comme l’huile de tournesol, l’huile de colza, de maïs etc

La deuxième ligne verte, est celle de la viande… la consommation de viande a un peu augmenté au fil des décennies

Serait-ce donc la viande la grande coupable des maladies chroniques ? 

Nous allons voir cela mieux d’ici peu !

Et puis, en bas, il y a les légumes, les fruits, les fruits de mer, les fruits à coque etc qui n’ont fondamentalement  pas trop changé

à part les graisses animales qui ont bien baissé depuis les années 60 jusqu’à la fin des années 90.

Donc, nous voyons que la consommation de sucre diminue au fil des décennies, ainsi que la consommation de grains…

si ces deux choses ont eu une diminution, comment est-il possible de voir ce graphique de prévalence de diabètes ?

Regardez bien ce graphique aussi très effrayant sur la prévalence de diabètes :

en 2020 8,3% de la population a du diabète qui est une maladie chronique qui était extrêmement rare par le passé…

nous ne voyons pas une ligne droite (mais très accentuée d’augmentation) à mesure que la consommation de sucres et de céréales a diminué 

Que serait donc ce qui est en train de causer le problème ? 

Car, comme nous l’avons vu, c’est impossible que la diminution de quelque chose soit en train de causer l’autre

Peut-être que cela contribue au problème, bien entendu, mais c’est impossible que cela soit la cause principale.

Car, encore une fois : pour avoir une causalité, il faut, au moins, qu’il ait une association.

C’est impossible qu’une association inverse puisse montrer une causalité, n’est-ce pas ?

Et comme je vous l’ai dit, la consommation des légumes, des produits laitiers, des oeufs, tout s’est maintenu à peu près au même niveau au fil des décennies donc, on n’a même pas besoin de les analyser… 

C’est très improbable que tout ce que nous faisions jusqu’aux années 60 ait commencé du jour au lendemain a être mauvais et dangereux pour nous

Et donc, la consommation qui a augmenté le plus a été celles des huiles végétales, ainsi que celle de viande qui a augmenté un peu.

Mais ce qui est intéressant en ce qui concerne la viande, est que l’augmentation a été celle de la consommation des viandes blanches, vues comme les plus saines (ou au moins c’est ce qu’ils nous disent)

….comme les volailles, par exemple : du poulet et de la dinde plus précisément.

Comme vous pouvez le voir ici dans ce graphique, voici quelles sont les viandes qui sont consommées davantage.

La seule consommation qui a augmenté a été celle des volailles, toutes les autres ont baissé 

Les personnes sont en train de suivre les consignes, la consommation de viande rouge a baissé – malheureusement

Et donc, encore une fois, si la consommation de viande rouge est en train de baisser, décennie après décennie, 

Ce n’est pas possible qu’elle soit en train de causer l’augmentation de certaines maladies, n’est-ce pas ? 

Mais donc Renata, ce sont les volailles les coupables ?

Eh bien, très probablement, non

Nous voyons que l’augmentation des volailles a été quand-même assez faible

bien loin de l’augmentation gigantesque, la ligne droite vers le haut dans le graphique des maladies chroniques

Mais oui, il y a eu une augmentation, intéressant.

Mais est-ce que ce sont donc les graisses saturées et le cholestérol qui sont à l’origine du problème alors ? Venez voir les donnés avec moi

Dans ce graphique nous voyons très bien les courbes de la consommation de graisses :

la ligne bleue montre la consommation de graisses saturées tout au long des décennies, 

vous voyez que la consommation n’a pas beaucoup changé depuis plus de 40 ans 

Ce n’est donc pas possible non plus qu’elles soient à l’origine de l’explosion des maladies chroniques

La ligne verte montre que la consommation de cholestérol est restée fondamentalement stable… il y a même eu une légère baisse au long des décennies.

Il n’est donc, probablement, pas en train de causer des problèmes 

Et avec la première ligne, nous voyons la consommation de sodium….

Encore une fois la population fait bien ce qu’elle entend comme consignes, elles est en train de baisser ces dernières décennies

Donc, la consommation de sodium, celle de cholestérol et des graisses saturées sont pratiquement restées stables depuis les années 70…

mais c’est donc bizarre – comment cela peut alors expliquer les problèmes de santé qui augmentent si fortement ?

Est-ce que c’est la consommation des protéines d’origine animale ? Ça ne peut être que ça !

Allons donc voir les données ? Les voici : un graphique qui nous montre justement cela en détails :

En bleu, nous voyons l’augmentation des aliments d’origine végétale – qui est exactement ce que nous entendons partout : 

“ah il faut manger 5 fruits et légumes par jour”, “pour être sain il faut toujours consommer des végétaux” – “mangez moins d’aliments d’origine animale” 

Et que fait la population ? Eh bien, elle suit cette consigne qui est pleine de raison… après tout, bien sûr que manger des végétaux est bien !

Donc, depuis les années 60 l’ingestion d’aliments d’origine végétale n’a fait qu’augmenter

“Mais Renata, tu n’es pas en train de dire que les végétaux causent ces problèmes de santé, n’est-ce pas ?”

Eh bien, je pense que c’est improbable… mais c’est vrai que la consommation a augmenté.

Mais vous voyez ce qui n’a pas augmenté ? La consommation d’aliments d’origine animale que vous voyez avec la ligne rouge…

Cette consommation est restée bien stable depuis les années 60.

Mais donc c’est assez bizarre, non ? Les aliments d’origine animale, ceux que tous nous conseillent de diminuer, 

restent stables pendant qu’il y a eu une hausse exorbitante dans les cas de maladies chroniques ?

Mais ne sont -ils pas justement les coupables ?

Donc, la population est en train de faire tout correctement, tout comme ce qui est conseillé dans les directives – mais les maladies ne font qu’augmenter ? FIN

Eh bien, il manque quelque chose, nous n’avons pas analysé un grand suspect mais nous allons le faire tout de suite.

Avant cela, je voulais vous demander si vous êtes en train d’apprécier cette vidéo ?

Si oui, partagez-la ! Dans vos réseaux sociaux, par whatsapp

peu importe, mais je pense que ce genre d’information peut être très bénéfiques pour beaucoup d’autres personnes… principalement ce que nous allons voir à partir de maintenant !

Si vous n’êtes pas encore abonné sur cette chaîne, faites-le tout de suite,

activez les notifications en cliquant sur la petite cloche.

Vous pouvez aussi me suivre sur instragram ou vous inscrire gratuitement sur mon blog,

je fais de mon mieux pour partager avec vous toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez avoir la meilleure forme physique et santé que vous n’avez jamais eu

avec une paix d’esprit et bien loin de ces problèmes de santé.

Donc, aidez-moi à partager ce genre d’informations, je vous remercie déjà !

Et donc le prochain suspect (le plus grand suspect) car c’est le seul qui reste, sont les huiles végétales – les huiles de cuisson faites avec des céréales et grains

Les huiles végétales, les amis, c’est une substance nouvelle, qui n’a jamais existé ni été consommée dans l’histoire de l’humanité dans ces grandes quantités.

C’est une substance produite seulement avec des mécanismes complexes industriels

Elles sont possibles seulement de nos jours grâce à une grande technologie.

Donc, jusqu’au début du vingtième siècle, nous n’avions jamais consommé ces huiles végétales. 

Le nom approprié à ces huiles végétales de cuissons serait “huiles de grains” 

Car elles sont produites en extrayant des huiles de certains grains comme le soja, le tournesol, le maïs, le colza etc

Donc, c’est uns substance nouvelle qui a été ajoutée à l’alimentation humaine au début du vingtième siècle

et sa consommation a littéralement explosé au fil des décennies

Regardez avec moi ce graphique qui montre la consommation des huiles végétales depuis les années 20 :

Regardez quelle augmentation gigantesque… et la consommation qui a augmenté le plus est celle de soja,

mais la consommation de toutes ces huiles a augmenté.

Donc, nous sommes en train de fumer mois, de faire plus d’activités physiques, nous sommes en train de manger moins de gras saturé, plus de légumes et fruits,

nous consommons moins de sodium, moins de viande rouge et plus de volaille et nous ne sommes pas en train de consommer plus de cholestérol…

et les maladies chroniques sont en train d’augmenter. 

Donc, tous ces suspects ne sont pas vraiment les coupables car en regardant les graphiques, il n’y a pas d’explication possible dans ce sens

Mais et donc, seraient-ce les huiles végétales qui sont à l’origine de ces maladies ?

Eh bien, nous ne pouvons pas être sûrs mais nous avons devant nous assez d’informations pour, au moins, investiguer la question plus à fond.

Le graphique de la consommation d’huiles végétales est fondamentalement le seul qui s’associe le plus, 

qui est le plus proche des graphiques de diabètes, d’obésité et de maladies chroniques 

Donc, en regardant ces graphiques ensemble, nous pouvons clairement identifier un standard

un standard qui est inexistant avec les autres présentés précédemment… et dans ce cas, c’est très semblable, même en magnitude.

Et remarquez qu’avant les années 20, la consommation de ces huiles était vraiment très faible tout comme le chiffre des maladies chroniques.

Tandis qu’aujourd’hui, aux Etats-Unis, la consommation des huiles végétales est responsable de 20% des calories journalières de la population en générale.

Ces huiles qui n’existent pas dans la nature… ce n’est pas un aliment trouvable sans un processus industriel.

Cela serait impossible de pouvoir extraire autant d’huile, dans des quantités gigantesques comme de nos jours, sans un processus industriel – impossible d’en trouver dans la nature,

Donc, c’est une substance nouvelle, d’une façon artificielle et consommée dans des quantités extraordinaires – de même qu’un cinquième des calories journalières viennent de ces huiles.

Et ces huiles sont PARTOUT : dans les restaurants, dans tous les produits transformés que vous trouverez dans les grandes surfaces – ainsi que dans la cuisine de tout le monde

Car c’est le message que l’on reçoit, que ces huiles sont saines pour nous et nous devons les consommer.

Par le passé, cela n’existait pas, les personnes ont toujours utilisé ce qu’ils trouvaient naturellement dans la nature, les graisses saturés et mono insaturées comme le saindoux, le blanc de boeuf, le gras de cannard…

Le beurre, le ghee, l’huile de coco, l’huile d’olive.. de la graisse animale pour cuisiner, pour faire des savons, pour hydrater leur peau et même les cheveux,  jusqu’aux années 20 quand les huiles végétales sont apparues !

Donc, est-ce que nous sommes en train de suivre des mauvaises consignes depuis des décennies ?

Est-ce que nous avons laissé passer le suspect inaperçu car déguisé comme un aliment sain ? 

A mesure que nous avons commencé à pointer du doigt la viande rouge, les graisses saturées, le cholestérol, le sodium, le manque d’activité physique, le tabagisme etc ?

Mais là, en regardant attentivement les graphiques, nous voyons que tout ce qui “était mauvais” a été moins consommé ou s’est maintenu stable.   

C’est impossible que cela puisse être en train de causer une explosion dans les chiffres de maladies chroniques !

Je crois fortement que les huiles végétales sont les choses les plus toxiques que nous sommes en train d’ingérer de nos jours..

dans des quantités incompatibles avec le monde naturel.

Il y a un grand poids dans la littérature scientifique sur les nombreuses facettes des huiles végétales – 

et comment sa consommation impacte négativement notre santé sur plusieurs aspects. 

D’ailleurs, cela fait des années que je tire le signal d’alerte sur cette chaîne en ce qui concerne ces huiles.

J’ai déjà des vidéos sur le sujet et je vous invite vivement à les regarder – la première date déjà d’il y a 4 ans :

https://www.youtube.com/watch?v=4wryYkaZpT8&list=PLiMxazYCvziqU8_k0PTPmJ90iM1yAoYAs

Regardez ces vidéos et fuyez ces huiles végétales !

Donc, je ne sais pas quelle est votre conclusion, après avoir analysé ces graphiques avec moi,

je vous invite à me laisser votre commentaire pour me dire si vous trouvez cette analyse pertinente et convaincante,

pour me dire si vous pensez que c’est pertinent de penser que les huiles végétales, parmi tous les autres facteurs que nous avons vu, sont les vrais coupables.

Je suis certaine qu’elles sont le plus grand suspect d’entre tous !

Ces huiles, comme je le disais, sont arrivées et ont été adoptées comme étant très saines – sans que personne ne s’en soucie – bien déguisées…

et on les a laissé passer – car après tout, il y a des grands conflits d’intérêt de la part de l’industrie –

ces huiles ne sont pas chères et sont subsidiées par les gouvernements… 

et nous les consommons de façon extraordinaire – en grandes quantités et en augmentant notre consommation chaque année

ainsi que l’obésité, le diabète, les maladies cardiaques… les maladies chroniques – le syndrome métabolique

je crois qu’une grande partie de ces problèmes est causée par les huiles végétales… par le mélange explosif dont elles sont consommés :

toujours avec beaucoup de sucres, farines, amidons – des aliments industrialisés, raffinés et transformés : des vrais bombes ! 

Ce genre d’aliments peuvent expliquer la vraie calamité et détérioration de la santé humaine au long de ces dernières décennies.

Mais la bonne nouvelle est que quand vous commencez à faire ce qui a du sens, 

quand vous appliquez dans la pratique ce que j’enseigne dans mes programmes de perte de poids, dans mes vidéos gratuites ici 

eh bien, vous voyez des choses extraordinaires qui se passent… aujourd’hui, c’est Dominique qui nous montre ses résultats

J’ai adopté l’alimentation Forte,

Moins 10,5kg ! Regardez moi cette transformation !

Un grand bravo à toi Dominique !

Quel plaisir pour moi d’avoir pu t’aider à devenir une meilleure version de toi-même 🙂

Bravo pour ton courage et ta détermination 🙂

Quand vous vous alimentez de façon cohérente avec votre physiologie, avec votre espèce, en l’optimisant pour la perte de poids – 

En suivant une alimentation forte, vous voyez des résultats incroyables – non seulement en ce qui concerne la perte de poids mais aussi pour la santé et le bien-être.

Si vous souhaitez suivre un programme de perte de poids optimisée pour la perte de poids, je vous invite à visiter codemaigrirdefinitivement.fr

C’est mon programme officiel de perte de poids et je suis sûre qu’il pourra vous aider

Un programme où vous n’avez pas besoin de vous affamer, non, non, vous mangez jusqu’à la satiété… sans compter les calories et sans même faire des exercices.

Ce programme a déjà aidé des dizaines de milliers de personnes au brésil et est en train de changer la donne en France aussi !

Chaque fois – dans chaque vidéo, je vous montre un cas de succès – j’en reçois tous les jours !

Ok les amis, cette vidéo est très importante ! Laissez-moi votre commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé et partagez-la, s’il vous plaît –

partagez-la avec ceux que vous aimez… cela pourra les alerter, les aider à changer leur alimentation, à améliorer leur santé 

et éviter de faire partie des terribles statistiques des maladies chroniques !

Ok, je vous souhaite une belle journée et un excellent week-end 🙂

Nous nous verrons la semaine prochaine

Je vous embrasse, au revoir ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.