4 Types de l’excès de graisse Partie 2 : que faire dans chaque cas

 

types de corps partie 2Salut tout le monde, ici c’est Geosh, comment ça va aujourd’hui ? Ceci est la suite du premier article qui a remporté un énorme succès !

Si vous ne l’avez pas encore lu afin de connaître votre type d’excès de graisse, cliquez ici dès maintenant.

Si vous l’avez déjà lu, vous devez être impatient de lire la seconde partie . Ceci est un thème très intéressant, et nous allons continuer à publier les meilleures informations à son sujet. Allons-y !

Les règles générales pour l’amélioration des niveaux hormonaux/fonctionnement des glandes

ATTENTION : les informations ci-dessous sont basées sur les connaissances scientifiques et le bon sens. Si vous avez un doute sur la façon de les appliquer en toute sécurité, consultez votre médecin / spécialiste de la nutrition / nutritionniste. Donnez la préférence aux professionnels les plus scientifiques, ceux qui ont suivi la progression scientifique.

Il va de soi que nous ne saurions être tenus pour responsables des conséquences d’une application irresponsable des informations qui vont suivre. Ces informations ne visent, en aucune manière, à remplacer l’accompagnement d’un professionnel. Si vous avez lu et si vous acceptez les présentes conditions, nous allons pouvoir continuer :

Notre corps est une machine interdépendante. Ce qui porte préjudice à un organe peut en affecter un autre; tout est interconnecté. Certains  organes en particulier, dépendent du bon fonctionnement d’un autre.

Il est important de prendre cela en considération lorsque l’on pense à ce que chacun de nous doit faire, principalement lorsqu’il s’agit de personnes entrant dans l’un des deux types d’excès de graisses présentés. On constate une tendance à ce que la plupart des gens aient une influence surrénale, aussi en raison du stress.

– Les grains, l’amidon, les farines et glucides denses ne sont pas une bonne idée comme base de leur alimentation, car ce ne sont pas leurs alliés.

– Le sucre et le fructose, les jus de fruits, de même qu’une alimentation riche en fruits, ne sont pas non plus un choix judicieux – Pour en savoir plus, consultez cet article.

– Augmenter la consommation des légumes qui peuvent être mangés crus, qui sont riches en fibres et en vitamines/minéraux : question quantité, ce serait la partie la plus importante d’une pyramide alimentaire plus raisonnable.

Et maintenant passons aux informations spécifiques à chaque type d’excès de graisses. Ces règles ne sont pas inflexibles, c’est à dire qu’il faut les analyser avec bon sens ! Lisez et relisez, si vous avez des questions ou des observations, commentez-les à la fin de l’article !

 

Type Surrénal

graisse type surrénalEvitez au maximum la consommation des glucides raffinés et denses – Ils sont très stimulants et maintiennent le corps en situation de stress.

Favorisez la consommation des protéines pour prévenir le catabolisme. En ayant des niveaux élevés de cortisol, le corps tend à cataboliser les protéines des muscles, il est donc nécessaire de rétablir les protéines catabolisées.

Il n’est pas nécessaire d’abuser, il suffit de maintenir un bon apport. Pour en savoir plus à propos de l’apport sain des protéines dans l’alimentation, consultez cet article.

Plus de protéines au début de la journée, et moins en soirée. La protéine avant de se coucher peut avoir une influence sur votre sommeil !

Une consommation plus élevée de graisse comme source d’énergie, l’énergie doit venir de quelque part. Avec plus de graisses et moins de glucides denses, le type surrénal peut assurer des niveaux d’énergie plus stables.

Évitez les stimulants : café, boissons gazeuses à base de coca, boissons énergétiques, boissons sucrées, etc. Si vous êtes du type surrénal et manquez d’énergie et de dynamisme, la réponse est dans l’alimentation, le sommeil, et le changement des habitudes stressantes.

Plus de potassium – Le type surrénal tend à épuiser ses réserves de potassium plus facilement. Par conséquent, les aliments riches en potassium, les légumes à feuilles vertes foncées, et les aliments riches en vitamine C, le calcium et le magnésium, sont vos alliés. Si vous retenez les liquides, consultez cet article.

Évitez les stimuli stressants, tel que rester trop de temps sur les réseaux sociaux, et pour ceux qui exercent une activité ou un emploi trop épuisant, des pauses toutes les 60/90 minutes maximum sont indispensables.

Exercices agréables – pour le type surrénal, la règle est de réduire la contrainte au maximum. Privilégiez une promenade  agréable à un entraînement lourd, comme le hiit, la musculation ou le crossfit. Bougez, jouez, dansez, amusez-vous !

Bonus : massage et méditation (idéal pour les moment d’insomnie) Prendre soin de votre sommeil c’est la clé ; c’est fondamental.


Voulez-vous Maigrir de façon saine et naturel avec une méthode, pas-à-pas, garantie scientifiquement ?

Je vous invite à connaître la Méthode Maigrir Définitivement et tout ce que vous pouvez avoir si vous décidez d’investir en vous pour changer completement votre vie, santé et forme physique !

Si vous avez déjà pris la DECISION de changer, venez Maigrir Définitivement avec nous !


Type Foie

graisse type foieBye bye, alcool ! Pleurer est autorisé, l’alcool ne l’est plus. Selon le Dr Berg, la régénération totale du foie prend environ trois ans. Je suis sûr que cette fois vous allez trouver d’autres sources de plaisir plus saines et plus joyeuses. Il y un but et un sens à la vie, croyez-moi =)

La difficulté à digérer la viande et les graisses est un signe que le foie a besoin d’un help ! Evitez les viandes trop cuites/frites à haute température, très grillées ou rôties. Évitez les excès. Peut-être est-il préférable de consommer des protéines d’une façon plus modérée.

Pour le type foie, privilégier les protéines plus légères/crues peut être une bonne solution. Les œufs sont une excellente idée.

Attention aux graisses : si vous avez des problèmes pour digérer les graisses ou les noix, ou si vous ressentez une douleur à l’épaule droite lors de la consommation de celles-ci, cela peut provenir d’une difficulté à produire de la bile, laquelle aide à la digestion des graisses. Les sels biliaires peuvent être utiles pour vous aider à digérer les graisses. Vous devrez donc peut-être modérer, ou ne pas abuser, jusqu’à ce que votre foie aille mieux.

L’huile de noix de coco, avec une plus haute concentration de MCT exige moins de votre foie.

Évitez le sucre et les jus de fruits industrialisés, attention aussi à un excès de fruits, car le fructose est digéré par le foie. Pour en savoir plus, consultez cet article.

Plus de potassium pour inverser l’accumulation de liquide intra-abdominal. Consultez cet article.

Beaucoup de légumes crucifères et amers – Cela mon ami(e), doit  être votre objectif. Ils ont des composés phytochimiques qui soutiennent la fonction hépatique. Les glucides à index glycémique faible et très faible doivent être votre priorité.

Type Ovaire

graisse type ovairesEvitez le soja ! En plus d’attaquer votre thyroïde, le soja augmente les niveaux d’œstrogène, ce qui peut générer des effets néfastes sur la fertilité. Voir plus ici.

Plus de protéines + matières grasses, pas de problème dans la digestion des graisses dans ce cas, ni aux niveaux sains des protéines. Ils vous aideront à supporter l’envie de chocolat et sucreries pendant la SPM (syndrome prémenstruel). Sur la consommation de protéines, consultez cet article.

Fromage : le fromage, surtout artisanal et sans hormones, aura un effet positif dans votre alimentation. S’il ne s’oppose pas à votre perte de poids, soyez heureux(se) et profitez des délices qu’il procure =) Les produits laitiers industrialisés aussi, cependant, ils peuvent contenir des niveaux élevés d’œstrogène.

Les légumes crucifères – ont un grand effet anti-œstrogénique ! Si vous avez une tendance ou des cas de problèmes de thyroïde, assurez-vous de chercher des informations sur l’iode.

Les modifications par rapport aux estrogènes externes – contraceptifs, hormonothérapie, etc. Le type ovaire doit être très prudent avec tout ce qui peut influer sur les niveaux hormonaux, et ainsi augmenter l’œstrogène. Cela peut être une excellente idée de revoir vos moyens de contraception.

Type Thyroïde

graisse type thyroideÉvitez soja/gluten – le type de la thyroïde est similaire et en quelque sorte lié à celui de l’ovaire, car des niveaux élevés d’œstrogène diminuent le fonctionnement de la thyroïde. Voir plus ici.

Peu de légumes crucifères/supplémentation en iode – légumes crucifères (brocoli, chou-fleur, navet, cresson, radis) épuisent les niveaux de l’iode, nécessaires au bon fonctionnement de la thyroïde.

Un apport supplémentaire en iode peut être un bonne idée et je vous invite à faire des recherches à ce sujet, en plus, bien sûr, des aliments riches en iode, afin de restaurer l’iode appauvri.

La luzerne, l’oignon, l’ananas et les algues (varech) sont des sources d’iode.

Évitez de manger peu, votre métabolisme est déjà faible et il sera encore plus bas si vous mangez peu.

Le type thyroïde peut enregistrer une diminution de la bile du fait d’une chute de conversion T4 en T3 par le foie. Si vous rencontrez des difficultés pour  digérer les graisses, jetez un coup d’œil sur les recommandations destinées au type foie. La même chose vaut pour les protéines.

La consommation d’oméga 3 aide au fonctionnement de la thyroïde.

Une augmentation significative de la consommation de légumes et de juicings diminue proportionnellement l’envie de sucreries.

Voilà !

C’est un article très dense, car  j’ai condensé en seulement deux parties le  plus possible de ces précieuses informations. Alors, lisez-le tranquillement.

Si vous avez aimé cet article, aidez-nous, ainsi que ceux que vous connaissez, en partageant cette information si précieuse.! Appréciez et partagez =D

Si vous avez des questions ou suggestions, n’hésitez pas à les commenter!

A très bientôt,

Geosh =)

PS: Avez-vous perdu du poids avec la Méthode Maigrir Définitivement ? La seule en France entièrement basée sur la meilleure et la plus actuelle science nutritionnelle du monde.

 

Principale référence:

Dr. Eric Berg DC – Dr. Berg’s Body Shape Diets/ The 7 principles of fat burning.

6 commentaires


  1. Depuis que je suis la méthode maigrir définitivement j’ai maigri de 22 kilos. En fait 12 car en tâtonnant j’avais perdu 10 kilos mais je stagnais et grâce à vos précieux renseignements, 12 kilos sont partis plus vite et sans frustration!! Mon médecin est au courant et devant les résultats m’encourage à continuer. Je suis passée d’une taille 48/50 à un 44, cela fait – 15 cm de tour de taille. Je suis surprise par l’énergie que j’ai retrouvé. Je peux jardiner intensivement, marcher, faire du sport sans m’essouffler. Un grand merci à vous pour ce partage.
    PS: diabétique, sans thyroîde et parathyroîde insulino dépendante. Le plus c’est que dès le début j’ai dû supprimer l’insuline rapide et on a baissé la dose des médicaments. Je revis.
    Le seul bémol :je trouve que la graisse de mon ventre met du temps à partir mais elle s’est installée sur une période de 20 ans

    Répondre

    1. Bonjour Béa,

      Toutes mes félicitations ! C’est fantastique, je suis vraiment contente pour vous ! Un grand bravo à vous d’avoir pris la décision de changer et améliorer votre santé, votre corps et votre vie. Je suis émue en lisant vos mots, je crois que j’ai déjà lu votre message une quinzaine de fois 🙂
      Tout ce changement sans besoin de prendre de médicaments et sans faim. C’est incroyable les résultats que l’on peut avoir en ayant un style de vie sain et une alimentation naturelle, n’est-ce pas ?
      En ce qui concerne la graisse du ventre, comme vous l’avez dit, elle s’est installé sur une période de 20 ans donc c’est normal que cela prenne un peu plus de temps à partir. Continuez à bien manger, à donner à votre corps ce dont il a besoin et il fera le travail pour vous !
      Une belle journée à vous et mes félicitation encore et encore !

      Répondre

  2. Bonjour
    Je m’évertue à faire comprendre aux diabétiques qu’il est possible de guérir de cette maladie en changeant simplement, mais rigoureusement son alimentation. La prouesse ici c’est la perte de poids et là vraiment, je tire de ces articles de très bons conseils qui vont me permettre d’aider davantage de personnes autour de moi.
    En effet, je suis un représentant d’une compagnie qui fait la promotion du bien manger à travers la diète méditerranéenne reconnue patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. C’est un immense plaisir qu’on ressent quand on voit qu’on a réussi à aider quelqu’un à changer quelque chose dans sa vie. Merci et bon courage. Je vous laisse par ailleurs mon lien personnel qui sera (peut être) un plus à ce que vous faites…
    mdietline.com/?id=aquilla

    Répondre

  3. bonjour Rénata et Geosch
    je lis et relis votre article ci dessus et je reste perplexe : j’ai besoin de votre éclairage !
    J’hésite, pour mon cas personnel, à me retrouver entre le type « ovaire » ou « thyroïdien ». Et si je comprends bien, dans le type « ovaire » vous dites de manger des légumes crucifères (et tous les nutriciens les recommandent !) et dans le type thyroïdien vous conseillez de les éviter ?
    Je suis une femme de 54 ans avec des formes (seins fesses et hanches généreux) mais la taille marquée. J’ai porté un stérilet hormonal jusqu’au 26 mars dernier et je n’ai pas eu de signe d’activité ovarienne depuis, je suis certainement ménopausée. Depuis ma naissance j’ai tendance à accumuler la graisse et je lutte depuis mes 17 ans à faire du yoyo avec des régimes ou des jeûnes Quand je grossis je grossis sur tout le corps mais principalement autour du bassin, ventre, haut des cuisses ; et inversement quand je maigris. Quand je fais une diète cétogène l’amaigrissement est spectaculaire : 1 kg de moins = 1 cm de moins à la taille. Mais je n’arrive pas à tenir sur la durée à cause de la frustration qui n’est pas physique mais psychologique. Actuellement en diète cétogène après un jeûne de 16 jours terminé il y à 10 jours, la perte de poids et de centimètres stagne ( après avoir perdu 6.5 kg pendant le jeûne) et sur ma balance je vois que la répartission des masses ne changent pas avec le taux de masse grasse à 33.5 % ,masse hydrique 48.5% et masse musculaire 30.5% . Qu’en pensez vous ?

    Répondre

    1. Bonjour Malou,

      Comment ça va ?

      Depuis combien de temps suivez-vous la cétogène ?
      Combien de repas mangez-vous par jour ?
      Quels sont vos macros ?
      Combien de calories consommez-vous quotidiennement ?
      Êtes-vous en cétose actuellement ?

      Ne serait-il pas mieux de commencer par une alimentation faible en glucides comme celle proposée ici avant de suivre la cétogène ?
      Vous pouvez tout à fait perdre du poids en vous accordant des moments « libres » pour manger ce que vous aimez ! Cela pourra vous aider à tenir plus longtemps. C’est la base de la Méthode Maigrir Définitivement ! Manger ce qui est bien pendant 80% du temps et se faire plaisir pendant les 20% du temps restants.

      Une belle journée à vous

      Répondre

  4. Bonjour Renata ,
    Moi c’est Anissa,
    Voilà je suis une toute nouvelle adepte de vos conseils ! Je n’ai pas encore acheter votre méthode mais je mi intéresse ! Cela est vrais que c un peut difficile d’entendre qu’on peut manger du gras comme on l’entend (bon gras) les jaunes d’œufs l’avocat etc… tout cela etai bani de mon alimentation !! Mais cela est vrai que ce que vous dite concernant le gras paraît logique !
    Je suis très sportif pratiquante de musculation avec des objectifs que je tente d’atteindre très difficilement !!! J’ai commencer en avril 2015 sa m’a pris comme sa j’ai voulu prendre soin de moi et de mon corps il faut savoir quand même que j’aime Le sport et que je n’etai pas obèse non plus ! je fesai 68kilos pour 1m66. Je me suis faite ma diete toute seul et cela pendant presque 1an et demi sans aucun soucis aucune envi particulière aucune frustration je me sentai très bien j’ai perdu en 7/8moi 14kilos. Ma diete etai : restriction caloriques ainsi pratiquement pas de gras !! J’etai anti gras surtout ! Pas beaucoup de glucides beaucoups de légumes et de la protéine normale, accompagné d’une heur de cardio 6 fois par semaine, jusqu’au jour où je décide de me mettre à la musculation !! Toute à changer ! Grosse envi de manger alors que j’avais perdu le goût pour la malbouffe voilà qu’elle revient ! Au début sa aller comme jetait descendu à 53 kilos j’etait asser mince alors j’avais de la marge … 2 ans plus tard je me retrouve avec des grosses envi a retenir c horrible (boulimie) heureusement je m’en sort pas trop mal je me dépense énormément en musculation et je suis obligé de faire des diete très strictes pour rattraper cheat day voir cheat week-end !!! Ou je mange tout et n’inportequoi comme si je sortais de prison ! Le problème c’est que sa me freine dans ma progression en musculation ! Simplement parce qu’il y des moments où je ne mange pas assez alors sa freine ma prise de muscle et je suis faible et surtout du coup j’ai quand même une petite couche de gras sur tout le corps qui est venu s’instaler Avec tout ces écarts dont j’aimerai me débarrasser A tout jamais !!! mais mes trouble du comportement alimentaire m’en empêche !
    Au secourt Renata!
    J’ai commencer à suivre vos conseil j’ai laisser ma balance à aliments de côté j’ai arrêter toute les subistance comestibles j’en consommer en très petite quantités mais là je n’en consomme plus du tout ! Mes glucides proviennent de légumes et de fruits peut de fruits! D’ailleurs moi qui aime beaucoup les fruits c dur de m’areter A un fruit ! Par contre qui aurai cru je me suis réconcilier avec les jaunes d’oeufs Le fromage l’avocat et surtout les viandes autre que le blanc de poulet je trouve que sa fait beaucoup de gras quand même !!! En plus de cela moi j’aime énormément les fruits à coque ainsi que les graines graines de lin de courges etc…. le problème c’est que tout ces aliments sont très gras !!!! Et moi j’ai problème de quantité !
    Concernant votre article je me suis reconnu dans deux type type ovaire et type glande surrénal ! Du coup je suis perdu ! Ah oui car avec cela il faut ajouter que je suis une hyper stressée d’où mes envies compulsives de manger sans m’arreter et que je dors très peut !!!!!
    Voilà

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.